IMG_8377

L'an passé, j'ai échangé quelques mails avec un lecteur Tunisien, il m'a gracieusement proposé de m'envoyer des feuilles de fenugrec (methi) issues de sa propre ferme. A cette époque je n'arrivais pas à trouver ces feuilles de methi si particulières qui transforment une simple recette en un plat singulier, lui procurent amertume pas si désagréable que cela, et une certaine acidité qui convient à n'importe quel type d'ingrédient. Quelques semaines plus tard, je reçois un paquet d'où dégageait une odeur si forte que j'ai mis du temps à l'ouvrir par crainte d'y découvrir un cadavre (oui un cadavre dans un petit paquet-lettre!!!). La poste avait pris beaucoup de retard (pour ne pas changer!!!!) sans se soucier des lettres à cadavres sagement disposées dans ses locaux! Je me suis dirigée vers la balcon, tenant le lettre à un mètre de moi, la regardant du coin de l'oeil et prenant un bon bol d'air avant d'arrêter de respirer ... Je finis par ouvrir cette bombe puante et y découvre des feuilles de methi fraîches pourries "Ah non! quel dommage! quels cons!" et d'un fort débit, je traite par tous les noms les coupables de la mort de mes feuilles de methi! Je n'ai même pas eu de la peine pour le facteur qui a fait sa tournée ce jour là, la lettre au cadavre dans sa sacoche!

Quelques semaines plus tard, je découvre les feuilles de methi surgelées dans la seule épicerie indienne à Paris, je suis alors la plus heureuse au monde! quelque temps après, je découvre ses mêmes feuilles séchées dans presque toutes les épiceries indiennes à Paris, je suis alors aux anges!

Les feuilles de methi sont presque indispensables pour certains plats indiens, un peu comme la graine de fenugrec qui, ajoutée au plat apporte de la prestance et affirme sa saveur. Pour moi, les feuilles de methi sont irremplaçables bien que certains proposent de les remplacer par les feuilles d'épinards qui sont très loin de la saveur des feuilles de methi. Si vous n'en trouvez pas, je vous conseille de faire germer des graines de fenugrec qui vont donner des feuilles à la saveur âcre et acide recherchée.

fenugrec_5
Je vous raconte le Fenugrec et le fais germer ici - clic

Le curry que je vous propose aujourd'hui est rapide à faire, quelques minutes suffisent pour profiter pleinement d'un plat onctueux et légèrement amer mais très doux. Et rien de plus suave que d'accompagner ce curry d'un de ces clips que je passe en boucle sur mon MP3, qu'est ce qu'elle est belle cette femme!!!! 

Pour 2 - 3 personnes
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 15 min

IMG_8379

400 g de crevettes crues
1 oignon
2 piments verts
1/2 boîte de lait de coco
2 c. à soupe de feuilles de methi séchées (feuilles de fenugrec)
10e de feuilles de curry
1/2 c. à café de pâte d'ail
1/2 c. à café de pâte de gingembre
1 c. à café de curcuma
1 c. à café de moutarde jaune en graines
1 c. à café rase de coriandre moulue
1/4 c. à café de graines de fenugrec
Sel
Ghee

Décortiquer les crevettes et réserver.
Dans un sautoir ou un wok, faire chauffer un peu de ghee. Ajouter la moutarde en graines, dès qu'elles crépitent, ajouter les graines de fenugrec, les feuilles de curry, la pâte d'ail et de gingembre, le piment coupé en deux et débarrassé de ses graines.
Incorporer l'oignon émincé et le laisser suer. Ajouter le reste des épices et laisser prendre 1 min sans coloration des oignons. 
Arroser d'un verre d'eau et laisser frémir à moyen feu avant d'incorporer les crevettes et les feuilles de methi, saler.
Dès que les crevettes sont cuites en prenant une belle couleur rosée, verser le lait le lait de coco, mélanger et compter cinq à sept minutes de cuisson à feu fort.
Servir avec du riz nature ou à la cardamome.