Passion culinaire by Minouchka

Canapés de bananes plantain aux œufs brouilés

Canapés de banane plantain pour un brunch exotique

Si comme moi vous raffolez des brunchs le dimanche, et même le reste de la semaine mais impossible de répondre favorablement à cette envie, alors je vous propose une idée exotique pour changer, épater et se faire plaisir. Pour ceux qui me suivent sur Instagram  où je partage assez souvent mes tables du brunch dominical sans chichi ni artifices, des instants captés juste avec le smartphone pour ne dévoiler que la réalité. J'ai décidé de partager par ici quelques idées de brunch, celles qui feront chavirer le coeur des gourmands avec des notes plus ou moins originales. 

Pour un brunch aux couleurs des îles, un brunch tropical aux ingrédients exotiques, voici des petits canapés à base de bananes plantain frites, agrémentés d'oeufs brouillés parfumé au bois d'inde dit aussi piment jamaîque et d'une touche de piment végétarien. Rien de plus, mais une petite explosion en bouche.

Pour 6 personnes

2 bananes plantain
4 oeufs
30 g de beurre 
Piment végétarien
Quelques pincées de poivre de jamaîque
Fleur de sel
Persil plat pour la finition
Huile pour friture

Peler la banane et la découper en rondelles en biais
Faire frire dans une huile chaude mais pas fumante
Retirer et réserver.

Dans une poêle, réunir les oeufs et le beurre, casser les oeufs et mélanger avec une spatule
Maintenir sur feu très doux tout en continuant à vanner
Retirer du feu et poursuivre le mélange. Ajouter le poivre de jamaîque
Dresser sur les bananes plantain, ajouter la fleur de sel, une rondelle de piment végétarien et une feuille de persil

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Gaufres de Liège, gaufre au sucre

Gaufre de liège - gaufre au sucre - Minouchka

Dans la catégorie boulange et mardi gras, j'appelle la gaufre, celle au sucre perlé appelée gaufre de Liège si gourmande ! La recette est facile et nous vient directement de la Belgique, mais à défaut de s'y rendre et déguster sur place cette gourmandise emballée dans un papier dégoulinant de chocolat, de caramel ou de sucre... Voici la recette pour en faire maison, rien de bien compliquée, je vous conseille tout de même de bien respecter l'ordre de l'ajout des ingrédients, de bien pétrir la pâte et la laisser repose. Ensuite n'importe quel gaufrier fera l'affaire, le mien a environ 10 et il tient bon malgré la cadence que je lui fait subir des fois. 
Au moment de cuire la gaufre certaines n'hésitent pas à la repasser dans le sucre pour que la gaufre de Liège (gaufre au sucre) soit encore plus caramélisée et dorée, je n'ai pas suivi cette astuce et ma gaufre était tout aussi parfaite. 

500 g de farine
250 g de beurre
250 g de sucre perlé
2 c. à soupe de sucre cassonade
20 cl de lait
2 oeufs entiers
20 g de levure de boulanger
1/2 c. à moka de cannelle moulue

Faire chauffer le lait et y faire diluer la levure
Verser dans le bol du pétrin, ajouter le sucre, la cannelle et les oeufs, battre
Ajouter la farine tamisée, le sel et poursuivre.
Ajouter le beurre mou coupé en petits morceaux et poursuivre à pétrir
Le pâte se ramasse et devient souple.
Pétrir 10 min
Former une boule, filmer et laisser lever 2h. 
Faire tomber la pâte en la pétrissant un peu puis ajouter le sucre perlé
Façonner des boulettes de pâte de 10 à 15 g et laisser lever 15 min
Faire cuire au gaufrier selon le mode d'emploi.

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Houmous à la betterave

Hummus aux betteraves 

La saison de la betterave bat son plein, et si comme moi vous aimez bien ce légume velours, alors je vous propose une variante pour changer et surtout saine et compléte. Ce houmous (humus, humous) est simple à réaliser puisqu'on conserve la base de la recette classique avec des pois-chiche. A noter qu'il existe une autre variante en ramplaçant le pois-chiche par du yaourt ou du fromage blanc, un genre de mezze libanais très goûteux.
J'aime cette couleur intense, cette texture explosive et cette saveur équilibrée. C'est le mezzé parfait pour un apéro, un brunch, une entrée ou toute autre tablée gourmande et variée.

1 conserve de pois-chiche idéalement en bocal
1 betterave cuite
2 c. à soupe de pâte de sésame "Tahin" ou "Tahina"
2 gousses d'ail
4 c. à soupe d'huile d'olive
Le jus d'un demie citron
Sel, poivre noir moulu
Paprika fort ou piment moulu selon le goût.

Rincer les pois-chiche et égoutter.
Couper la betterave en morceaux
Les mettre dans un mixer avec la Tahina, l'ail sans le germe et le jus de citron. Mixer, saler, poivrer et arroser d'huile d'olive juqu'à consistance lisse
Mettre dans un bol et réserver au frais filmé le temps de servir.

Voir aussi :

humous hummus aux poivrons rouges passion culinaire

 

Houmous aux poivrons grillés (clic)

houmous à l'avocat

Houmous à l'avocat (clic)

Posté par Minouchkah à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Carottes à la chermoula (salade marocaine)

Salade de carottes chermoula - passion culinaire

Paris est sous la neige ces jours-ci, alors au lieu de vous emmener au ski, en montagne déguster de la bonne raclette ou une chaude potée, je vous propose de me suivre au Maroc avec cetet salade de carottes à la chermoula. Elle est incontournable, classique, traditionnelle, emblématique et se prête à toutes les occasions aussi bien en cuisine de rue, qu'en réception grandiose et  repas de tous les jours. 
Il est conseillé d'utiliser des carottes de saison, elles sont plus goûteuses. Quant au condiment dit Chermoula, n'hésitez pas à e^tre généreux, plus la carotte absorbe la chermoula meilleure elle est, sinon ce sera fade. 

500 g de carottes
80 g de persil plat frais
80 g de coriandre fraîche
1 c. à café de citron confit
2 gousses d'ail
1 c. à café rase de paprika
1 c. à café de gingembre moulu

2 c. à café de cumin moulu
Sel, poivre noir moulu
4 à 8 c. à soupe d'huile d'olive

Laver et peler les carottes.
Les couper en petits cubes ou en rondelles, c'est au choix.
Les plonger dans une casserole d'eau salée et faire cuire 15 min
Il faut que les carottes soient fondantes.

Dans une poêle, faire revenir les épices avec l'ail pilé, le citron, le persil et la coriandre émincés.
Attention à ne pas brûler la préparation
Ajouter les carottes cuites égouttées et mélanger avec une cuillère en bois.
Faire bien revenir 
Ajouter un filet d'huile d'olive en dernier.
Servir tiède ou froid

Cette salade se conserve jusqu'à 4 jours dans une boîte bien fermée au frais.

Colombo de calamars

Colombo de calamars 

Je vous entends pleurer et réclamer le soleil, moi aussi j'en veux... je n'en peux plus de cette grisaille parisienne depuis quelques mois, le soleil nous a boudé et avec lui la belle luminosité bienfaisante. J'aurais aimé qu'il soit là malgré le froid, c'est que sa présence est un baume au quotidien.
Tant pis, invitons-le dans nos assiettes avec des plats exotiques qui sentent bon les îles, ici un colombo si parfumé si goûteux, mais au calamars pour changer et surtout pour faire plaisir aux amateurs de ce mollusque comme moi. Navrée, ce plat pas très photoégénique mais qu'est ce qu'est bon, alors je partage !
Inutile pour cette version de faire mariner le calamrs dans les épices contrairement aux autres variantes classiques, ce qui permet de raccourcir le temps de préparation. Quant à la sauce, elle est épaisse, onctueuse, juste équilibrée comme il faut, à accompagner de riz, de quelques morceaux d'avocat mûr à point et de quelques bananes plantain frites. Un pur régal !

1kg de calamars (anneaux)
1 oignon
1 grosse pomme de terre
1 grosse carotte
1 tomate 
2 c. à soupe de persil émincé
4 gousses d'ail
1 feuille de bois d'inde
1 c. à soupe de graines à roussir
2 c. à soupe d'épices colombo 
1 morceau de curcuma de 2 cm
1 morceau de gingembre de 2 cm
1 piment type antillais
Sel, poivre noir moulu
Huile

Dans un mortier ou un mini mixer, mixer le curcuma, l'ail, l'oignon, le colombo, le persil, le sel et le poivre.
Faire chauffer l'huile puis y faire saisir les graines à roussir sans les brûler.
Ajouter la pâte obtenue et poursuivre 2 min en mélangeant sans arrêt pour ne pas brûler la pâte.
Ajouter la tomate émincée ainsi que les légumes coupées en petits morceaux.
Arroser de très peu d'eau et poursuivre la cuisson 8 min
Ajouter le calamars qui va lâcher son eau donc inutile d'en rajouter
Poursuivre la cuisson 10 à 12 min
La sauce s'épaissit et devient onctueuse.
Maintenir sur feu doux, ajouter le piment au centre et ne toucher plus au plat.
Servir chaud.

Astuces et conseils :

- Côté légumes, j'ai utilisé de la carotte et de la pomme de terre mais il est possible de les remplacer par de la courgette, l'aubergine ou même un peu d'haricots verts. Le conseil est d'en mettre très peu, juste ce qu'il faut, n'en abusez pas, ce n'est pas un couscous (rire).

- Vous pouvez ne pas préparer de pâte à l'avance, mais c'est meilleur ainsi surtout pour une cuisson rapide comme pour le calamars, crevettes... La sauce en sera plus onctueuse.

- On peut ajouter des cives et du thym

- Si vous n'avez pas de graines à roussir, vous pouvez mélanger à parts égales : coriandre, cumin, fenouil et moutarde jaune. Et quelque sgraines de fenugrec (facultatif)

- Aussi, la feuille de bois d'inde peut être remplacée par une feuille de laurier.

Posté par Minouchkah à 07:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Gajerela : compote de carottes à l'indienne

Gajerela compote de carottes - passionculinaire

Que serait passion culinaire sans les recettes indiennes ? ces saveurs, ces parfums, ces arômes, ces épices, ces légumes et fruits, ces aromates, ces techniques, ces moments de partage, ces transmissions, ces événements de la vie ? Par cet article, j'ai une dédicace toute particulière à mes lecteurs fidèles qui me suivent depuis le début et qui ont découvert ou redécouvert la cuisine indienne, vous êtes de plus en plus nombreux à réclamer davantage de recettes indiennes telles que je vous les présente, je vous les raconte et vous les transmets. La cuisine indienne et la cuisine marocaine sans oublier la cuisine antillaise restent le socle de passion culinaire et je promets de rester fidèle à ces parfums intensément inoubliables et chers à mon coeur.

Sans trop tarder, je vous propose cette compote de carottes appelée Gajerela (de Gajar qui signifie carottes en hindi). Elle est simple à réaliser et demande très peu d'ingrédients, cependant le temps de cuisson est assez long pour obtenir des carottes très fondantes à la texture compotée, surtout après absorption du lait et ajout du sucre et du ghee il faut laisser mijoter un bon moment. A la différence d'autres recettes, celle-ci contient du lait de vache mais il est possible pour une version végétarienne d'utiliser du lait d'amandes, d'avoine ou autre de votre choix. Il faut bien sûr aimer la carotte en version dessert et les parfums indiens, mais pour cela je n'en doute pas que vous allez apprécier.

Pour 6 à 8 personnes

1kg de carottes
2 l de lait
200 g de sucre de canne ou cassonade
2 c. à soupe de ghee
6 cardamomes
1 bâton de cannelle
80 g de raisins secs
80 g d'amandes mondées

Peler les carottes te les râper
Faire bouillir dans du lait avec la cardamome et la cannelle
Dès que les carottes sont très tendres et que le lait soit entièrement absorbé
Ajouter le sucre et le ghee, remuer et faire revenir jusqu'à coloration foncée
Disposer dans une assiette de service creuse et décorer de raisins secs et d'amandes.

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,