Passion culinaire by Minouchka

Temaki sushi

Temaki - cornet de nori 5

Le Temaki est un cornet d'algue à base de riz, de poisson et de crudités, tout simplement un sushi en forme de cornet. Il est facile à préparer puisqu'il n'est pas nécessaire d'utiliser une nattee ni d'enrouler parfaitement le sushi, et même pas besoin d'être découpé. Le Temaki se prête aux garnitures diverses selon les envies : saumon, thon, crevettes, crudités...

L'algue urilisée est la même que pour les makis, l'algue Nori. Le riz est japonais, mais il est possible d'utiliser du riz rond à dessert. Quant aux garnitures, privilégiez le cru et le croquant, le poisson cru reste l'excellence et sera parfait avec quelques simples crudités. 

Le temaki est parfait en entrée, en collation ou en repas complet. 

Suivez la réalisation pas à pas et régalez-vous en les trempant simplement dans une sauce à sushi salée ou sucrée.

Temaki - cornet de nori

Pour 8 Temakis

4 feuilles de Nori
Saumon cru
Concombre coupé en batônnets
Carotte coupée en batônnets
1 tasse de riz japonais ou rond à dessert (selon la méthode ici)
1/2 tasse de vinaigre de riz
1 c. à soupe de sucre
Wasabi

Découper le saumon cru, le concombre et la carotte en bâtonnets. Réserver au frais.

Pour le riz :
Mélanger le vinaigre de riz et le sucre et réserver.

Laver le riz environ 4 à 5 fois pour le débarrasser de son amidon. L'eau doit être claire et transparente.
Mettre à cuire dans son volume et demie d'eau non salée, couvrir et compter 12 min sans mélanger sur feu moyen
Il est possible d'utiliser l'autocuiseur de riz
Une fois cuit, laisser reposer 15 min à 30 min à température ambiante. Les graines de riz deviendront plus tendres.
Le mettre dans un grand plat rectangulaire à bords, comme un moule à gratin
D'une main verser le mélange de vinaigre-sucre et de l'autre main brasser à l'aide d'une cuillère plate
N'insister pas trop, mélanger en effleurant le riz. Laisser reposer 10 min.

Pour le montage :
Dcouper une feuille de nori en deux
Disos le riz vinaigré sur la moitié de la feuille
Ajouter une ligne diagonale de wasabi
Disposer la garniture au centre en diagonal
Refermer la feuille de nori sur elle-même en formant un cornet
Souder légèrement avec un peu d'eau appliquée au doigts.
Servir aussitôt.

Temaki - cornet de nori 1 Temaki - cornet de nori 2 Temaki - cornet de nori 3 Temaki - cornet de nori 4

  Et comme je suis très sushis et makis en ce moment, je sens que je vais certainement vous proposer d'autres variantes.

Posté par Minouchkah à 07:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Riz au curcuma frais et quelques astuces pour la cuisson du riz

Riz au curcuma frais et raisins secs - Minouchka passion culinaire

S'il y'a une épice que j'aime particulièrement c'est le curcuma et je vous avoue en mettre partout dès que l'occasion se présente, et les occasions se présentent assez souvent comme par exemple dans l'eau de cuisson des pâtes ou du riz. J'en mets dans toutes mes cuisines du monde et même dans les purées de mes filles depuis qu'on a démarré la diversification, soit à quatre mois. 

En 2008, je lui ai consacré un article sur le blog, vous pouvez le lire juste ici (clic)

Appelé safran des Indes, ou safran des pauvres, ou safran pays à l'île de la Réunion, du fait de son petit prix comparativement au luxueux safran, mais également de sa teinte qu'il procure aux plats. Son nom provient du mot arabe khourkoum
On utilise le rhizome frais, séché ou réduit en poudre. Le rhizome, plein de protubérances, jaunâtre, est composé de 5% d'huile volatile, de résine et de curcumine. Ce pigment curcumine a été l'origine du colorant industriel E 100, utilisé en France depuis les années 75 dans du beurre, produits laitiers...

Au délicat parfum poivré, légèrement musqué, très terreux et délicatement âcre… Un régal pour les amateurs d'épices ! Pour moi, le curcuma est le plus sacré des épices. 
Contrairement aux idées reçues, le curcuma est très parfumé et est unique, il n'est pas remplaçable par le safran (comme il ne peut pas remplacer le safran). Ce n'est pas un simple colorant mais bel et bien une épice à part entière, la plus royale et la plus bénie des épices.

La médecine ayurvédique lui reconnait ses vertus comme tonique du système digestif et un remède contre les troubles de la digestion ; bénéfique contre les troubles inflammatoires ; soulagement des douleurs arthritiques, rhumatismales ou menstruelles ; traitement de diverses inflammations cutanées ou ophtalmologiques, etc.

Sans_titre_True_Color_01

Pour cette recette j'ai utilisé du curcuma frais que l'on peut facilement trouver dans les épiceries indiennes, africaines, asiatiques et Bio. Sachez qu'il est possible de le congeler, c'est ainsi que je le conserve quand mon beau père m'en ramène des kilos de sa ferme en Martinique. Je l'utilise donc en cuisine mais également en boisson bienfaisante avec du lait végétal (lait d'amande par exemple) pour purifier le corps des toxines. 

Pour la cuisson du riz j'ai utilisé mon rice cooker, cuiseur de riz. C'est plus facile et pratique, je ne peux pas m'en passer depuis des années. Quant au riz, j'ai une préférence pour le basmati car sans gluten, faiblee en gras, contient des huit acides aminés essentiels et de l’acide folique, est très faible en sodium et ne contient pas de cholestérol et possède un indice glycémique faible à moyen, sans oublier que c'est très bon dont l'arôme est vraiment splendide !

Peu importe les quantités, retenez une seule règle : 3 volumes d'eau pour 2 volumes de riz. Sinon suivez le mode d'utilisation de votre cuiseur de riz. En général comptez 200g par personne en plat principal.

2 mesures de riz basmati
3 mesures d'eau froide
1 bâton de cannelle 
1 morceau de curcuma frais de la taille d'un pouce
Quelques raisins secs 
Sel

Étape 1 : rincer le riz jusqu'à ce que l'eau devienne transparente pour enlever l'amidon et ça ne collera pas
Étape 2 : laisser tremper le riz au moins 10 min ce qui va permettre de raccourcir le temps de cuisson (ne pas faire si le riz est précuit)
Étape 3 : faire cuire selon le bon dosage, ajouter le curcuma coupé en lamelles ainsi que le sel, la cannelle et les raisins secs, mélanger
Étape 4 : on compte le temps de cuisson dès ébullition, on mélange puis on laisse environ 15 min sans remélanger et sur feu moyen
Étape 5 : on maintient sur feu éteint avec couvercle quelques minutes (2 à 5 min) toujours sans mélanger

Posté par Minouchkah à 21:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Tarte fine soleil au riste d'aubergine

tarte fine au riste d'aubergine 1

Dernièrement j'ai reçu quelques produits de chez Marius Bernard et parmis les préparations qui sentent bon la Provence, j'ai craqué pour le riste d'aubergines. 

Lorsque Marius Bernard décida de proposer des recettes salées, la riste d’aubergines fut l’une des premières qui lui vient à l’esprit. Les  aubergines sont frites puis cuisinées dans l’huile d’olive, le riste a un goût incomparable ! J'avais envie de le manger ainsi avec un bon pain mais je me suis laissée tenter par une tarte fine express.

Cette tarte fine en forme de soleil est parfaite avec une salade, surtout avec les beaux jours qui pointent. Elle est également parfaite en apéritif à grigoter juste avec les doigts. Quant à la forme, je vous en avais parlé ici avec une sublime pizza aux crevettes et poivrons, la façonnage est assez simple à réaliser. 

 

Riste d'aubergines

Riste d'aubergine par Marius Bernard

1 abaisse de pâte feuilletée 
Riste d'aubergines 
Quelques olives (avec le noyau pour moi)
1 jaune d'oeuf pour la dorure

Etaler la pâte feuilletée et la piquer à l'aide d'une fourchette.
Garnier le bord de la pâte de rioste d'aubergine sur 6 cm environ
Inciser une étoile à 8 branches au centre en partant du centre jusuq'à 6 cm du bord. Ne couper pas jusqu'au bord de la pâte.
Rabatre chaque pointe de l'etoile vers le bord et appuyer fort pour bien souder
Ajouter les olives.
Faire dorer au jaune d'oeuf avec un pinceau
Enfourner 30 min à 180° en surveillant la cuisson.

 tarte fine au riste d'aubergine 2

Posté par Minouchkah à 17:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La box LA Sushi shop

BOX_LA_OUVERTE

J'Aaaaadooooooore les sushis, et j'adore particulièrement Sushi Shop, si vous me suivez bien vous avez certainement lu l'article publié en février 2014 où je vous parlais justement de ce numéro 1 de la livraison des sushis, makis, rolls, temaki et co. 

La box en jette visuellement avec des couleurs bien pétantes et pop, quand on l'ouvre on y découvre un assortiment doux qui ne demandent qu'à épouser vos baguettes et vous faire voyager du côté du soleil californien.

BOX_LA_FERMEE

La box Los Angeles designée par le duo d'artistes Carl & Kraig inclut 3 nouvelles recettes typiques des sushis californiens :

- Le Royce Roll : riz vinaigré, saint jacques, sauce tartufata, thon, nori, asperge, coriandre, huile d'olive, huile de truffes et mayonnaise japonaise.
- Le crabe hand roll : chair de crabe, surimi, avocat, coriandre, feuille soja, sésame et mayonnaise teriyaki.
- Le sushi daurade miso avec du miso saikyo et mirin. 

Chaque bouché est une invitation à la finesse et à la saveur, ça explose en bouche ! J'ai particulièrement apprécié le crabe hand roll avec la feuille de soja et la chair de crabe si parfumé. Le Royce Roll se défend bien, il faut avouer que la saint jacques aime se faire rouler par l'avocat, le thon, l'asperge et le nori, ça fait du bon monde agrémenté d'huile de truffes. Le sushi daurade est juste parfait et n'a rien à envier au saumon. 

Capture-d’écran-2015-03-25-à-18

En vente dans toutes les boutiques Sushi shop à partir du 1er avril jusqu’à fin juin 2015

Prix : 38 pièces pour 45€

Pour toute commande de plus de 50€ chez Sushi Shop, un tote bag exclusif designé par Craig&Karl est offert, il est également disponible seul au prix de 4,90€.

Posté par Minouchkah à 21:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Cinnamon scones

cinnamon scones - passion culinaire Minouchka 3

Si comme moi vous aimez les cinnamon rolls et les scones alors cette recette est pour vous. Idéale pour les petits-déjeuners ou les goûters, les scones sont parfumés à la cannelle et on ne peut s'empêcher de penser à ces briochettes serpentins venues du Nord. 

J'ai suivi la recette de base selon Chritophe FELDER, tirée de son livre "Mes 100 recettes de gâteaux". Il nous l'a bien garantit, cette recette est merveilleuse à condition de ne pas trop laisser cuire les scones et de les déguster encore tièdes. Je vous ai déjà présenté cette recette ici avec des scones aux péptites de chocolat 

Quelques minutes suffisent pour la préparation, et le temps de repos est de 10 min au frais, juste le temps de lancer le café et de mettre la table. La cuisson est elle aussi de quelques minutes, on démarre avec un four chaud à 240 pour que les scones gonflent et cuisent en surface puis on baisse le four pour une cuisson au coeur. Croyez-moi, cette cuisson est super efficace est donne des scones merveilleux !

On les a mangé au petit-déjeuner et même au goûter tellement ils étaient délicieux. 

cinnamon scones - passion culinaire Minouchka 1

Temps de préparation : 10 min
Temps de repos : 10 min 
Temps de cuisson : 13 min

400 g de farine
90 g de sucre
50 g de beurre mou
15 cl de lait 
1 oeuf
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
U
n peu de lait pour la dorure 
Cannelle moulue
Glaçage pour la finition (sucre glace et un peu d'eau)

Dans un saladier, réunir le sucre, la farine, la levure le beurre et le sel. Former une texture sableneuse en frottant avec vos mains.
Ajouter l'oeuf et le lait et mélanger avec une spatule en bois ou à la main
Etaler la pâte directement sur une plaque sulfurisée, filmer et placer au frais 10 min.
Badigeonner de lait, parsemer généreusement de cannelle moulue
Découper des triangles..
Enfourner 7 min à 240°, puis baisser le feu à 220° pendant 6 min.
A la sortie du four, ajouter le glaçage.

cinnamon scones - passion culinaire Minouchka 2

Posté par Minouchkah à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Dacquoise à la noix de coco, cacao et ganache montée au chocolat

Comme une tarte chocolat noix de coco et framboise

Une croustillante dacquoise à la noixe de coco et cacao, surmontée d'une ganache montée au chocolat et garnie de framboises acidulées ! voici un dessert de la bombe si je peux me permettre, ce n'est pas moi qui le dis mais mes copines venues ce jour là passer la journée avec moi. Après un repas classique à base de poulet au lait et à la sauge et une purée pommes de terre-brocolis, j'ai sorti le dessert qui en jette et on s'est régalé !

La dacquoise est un biscuit parfait pour les entremets, les tartes et les gâteaux. De plus elle est facile à réaliser avec peu d'ingrédients et on y va selon les envies : à l'amande, à la noisette, à la noix de coco... Côté garniture j'ai préparé une ganache montée au chocolat corsé, là aussi c'est une recette intéressante quand on veut garnir un gâteau ou une tarte. La ganache montée est simplement une ganache, comme son nom l'indique, qu'on laisse refroidir un bon moment avant de la fouetter comme une chantilly. La ganache ne tombera pas et se tiendra bien pour les montages de différentes formes. 

Pour donner du peps à tout cette gourmandise, j'ai ajouté des framboises (surgelées feront très bien l'affaire) pour leur côté fruité, frais et acidulé.

Pour un gâteau de 26 cm de diamètre
6 à 8 personnes

Pour la dacquoise noix de coco et cacao :
3 blancs d'oeufs
100 g de sucre glace
80 g de noix de coco séchée
1 c. à soupe de cacao amer
40 g de sucre 
20 g de farine

Pour la ganache montée :
200 g de chcolat noir  (65% de cacao)
20 cl de crème liquide entière 
10 g de beurre doux

Framboises et sucre glace pour la finition

Réaliasation : 
Battre les blancs en neige avec une petite pincée de sel, serrer avec les 40 g sucre.
Dans un saladier, tamiser la farine et le sucre glace et la cacao, ajouter la noix de coco. 
Incorporer les blancs en neige et mélanger délicatement
Verser dans un moule et enfourner 15 à 20 min à 170° (la dacquoise doit être à peine dorée).
Laisser refroidir.

Faire fondre le chcolat avec la crème liquide, au bain-marie ou au micro-ondes si vous maîtrisez cet appareil
Hors du feu, continuer à mélanger et ajouter le beurre
Verser dans un grand plat creux, filmer au contact et placer au frais au moins 4h, idéalement une nuit.
Battre la ganache au fouet éléctrique, il se transformera en chantilly.

Mettre la ganache montée dans une poche à douille dentelée, décorer la dacquoise et placer des framboises un peu partout.
Au moment de servir, saupoudrer d'un peu de sucre glace

Posté par Minouchkah à 08:50 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,