Passion culinaire by Minouchka

Crumble à la mangue-vanille

Crumble à la mangue - vanille Passion culinaire

Un peu de douceur exotique en cette saison automnale ne nous ferait pas de mal, Exit la pomme ou la poire, mon crumble se veut à la mangue si fruitée, si parfumée, si déliceuse ! Le crumble est sans aucun doute l’un des desserts les plus faciles à réaliser, alors ne tombons pas dans la routine même si le classique à la pomme ou aux fruits rouges npous donnent si envie, osons les autres fruits même surgelés. L'avantage de la mague est qu'elle fond délicatement et dégage son jus, on obtient alors un crumble croquant et fondant à la fois, sans oublier le parfum qui nous transporte aux ailleurs.

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 25 min

150 g de farine
120 g de cassonade
120 g de beurre
1 gousse de vanille
2 mangues ou 400 g surgelés coupés en cubes

Préchauffer le four à 180°
Retirer l'intérieur de la gousse de la vanille et mélanger à la mangue. Réserver.
Dans un saladier, mélanger la farine au sucre, puis au beurre.
Malaxer avec les doigts, on obtient une pâte sableuse.
Garnir un moule allant au four de mangue-vanille
Placer la pâte par dessus et enfourner 25 min

Posté par Minouchkah à 07:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Badjis de champignons

Badjis de champignons

 

Les badjis d'origne Indienne sont des beignets à base de farine de pois-chiche et de légumes. Ces beignets ont un goût intense grâce à lal'utilisation d ela farine de pois-chiche qui est indispensable, mais aussi à quelques épices comme le cumin, le curcuma et l'Ajwan (clic ici pour en savoir plus sur cette épice), le Masala, ou  l'Asofoetida. C'est à vous de choisir la saveur que vous souhaitez, n'en mettez pas beaucoup mais suffisamment pour parfumer les beignets, soit quelques pincées. 

Les badjis sont un classique de la cuisine de rue en Inde. 

Traditionnellement, les dadjis sont à base de pommes de terre, aubergine, oignons... mais moi j'ai voulu leur donner une orientation Française (ou Européenne) avec les champignons de paris, ça change et ça permet de cuisiner autrement le champignon. Cette version n'a rien d'indien si ce n'est la pâte à badjis (à beignet).
Une fois cuits, servir les badjis chauds  à l'heure de l'apéro ou pour agrémenter une entrée chaude. 

Pour 4 personnes
Tempsq de préparation : 15 min
Temps de repos : 20 min
Temps de cuisson : 3 min

12 gros champignons de Paris
100 g de farine de pois-chiche (Besan)
1/2 c. à café de levure chimique
1/2 c. à café de curcuma
1/2 c. à café de cumin moulu 
Sel
15 cl d'eau
Huile pour la friture

Préparer la pâte en mélangeant tous le ingrédients avec l'eau
On obtient une pâte à beignets semi-épaisse comme celle des pancakes.
Laisser reposer 20 minutes.
Découper les champignons en deux dans le sens de la longueur
Faire chauffer l'huile. Tremper les champignons dans la pâte puis faire frire 3 minutes dès qu'ils sont bien dorés. 
Égoutter sur du papier absorbant et servir chauds encore croustillants.

Posté par Minouchkah à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Mijoté de bœuf au sucre vanillé et poivrons

Mijoté de boeuf au sucre vanillé - Passion culinaire 

Les petits plats mijotés sont à l'automne ce que la salade est à l'été, un classique si réconfortant qu'il serait dommage de s'en passer. On peut faire mijoter tout ce qu'on aime, ce qui nous tombe sous la main, tout ce que la saison nous offre de meilleur. Avec un accompagnement au choix et le tour est joué, on obtient alors un plat qui réchauffe aussi bien le corps que l'âme. 
L'autre jour, je me suis retrouvé nez à nez avec de la viande de boeuf que j'avais acheté pour faire un bourguignon, sauf l'envie pour ce plat m'est passée et je m'étais dis pourquoi ne pas la préparer autrement, l'idée d'un mijoté au sucre vanillé m'est venue sans trop réfléchir, juste parce que mon bocal de sucre vanillé était sous mes yeux dans la cuisine. Les bons plats naissent parfois de simples rencontres !!

700 g de boeuf à Bourguignon
1 gros oignon doux 
2 poivrons verts
2 gousses d'ail
2 c. à soupe pleine de sucre vanillé
1 feuille de laurier
Thym en branche
1 c. à soupe de farine
1 c. à café de gingembre moulu
2 c. à café de fond de veau
1/2 c. à café de poivre noir moulu
1 bâton de cannelle
Sel
2 c. à soupe d'huile

Faire chauffer l'huile
Ajouter le sucre vanillé qui va caraméliser
Y ajouter les morceaux de boeuf, faire revenir et dorer jusqu'à caramélisation de la viande environ 5 à 8 min
Ajouter l'oignon, l'ail et les poivrons émincés
Ajouter les épices, le thym et le laurier et mélanger, poursuivre sur feu vif pour bien tout saisir, compter 6 min 
Ajouter la farine et mélanger, poursuivre 4 min
Faire diluer le fond de veau dans 1 l d'eau, verser sur la boeuf.
N'ajouter pas la sel à ce stade, le fond de veau en contient.
Couvrir, réduire le feu et laisser cuire 1h en surveillant la quantité du jus de cuisson.
C'est prêt quand la viande est très tendre et la sauce est épaisse.
Rectifier le sel à ce stade.

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Pommes au four façon "Apple Pie in an Apple"

Apple Pie in an Apple - pommes au four

Les pommes au four sont un classique et font l'unanimité pour un dessert fruité et gourmand à la fois. c'est d'une extrême simplicité qu'on oublie souvent d'en proposer à nos convives en guise de dessert car on trouve que ça n'en jette pas assez, ça n'en met pas plein les yeux, pourtant les papilles en réclament ! 
Alors pour leur donner toute leur place d'un dessert digne d'un menu copieux et pour les mettre un peu au goût de la tendance, je vous propose la version façon tarte "Apple Pie in an Apple". Il suffit de vider la pomme puis de la regarnir avec sa chair agrémentée d'épices et de sucre, et de couvrir la pomme d'un rond de pâte, la cuisson se fait ensuite au four pour un résultat fondant et succulent.  

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 25 min

4 pommes (type Ariane ou Pink lady)
1 pâte feuilletée
1 c. à soupe de sucre vanillé (maison) ou cassonade
1 c. à café de cannelle moulue
1/4 c. à café de gingembre moulu
Quelques râpées de muscade
Sucre glace pour la finition

Préchauffer le four à 180°
Laver les pommes puis tailler le haut 
Utiliser une cuillère pour vider la pomme 
Récupérer la chair dans un bol et couper en petits morceaux
Ajouter la cannelle, le sucre vanillé et le gingembre, mélanger
Remplir les pommes de cette garniture
Disposer dans un plat allant au four rempli avec 1/2 verre d'eau
Étaler la pâte feuilletée et découper 4 cercles de la taille des pommes, décorer si vous le souhaitez 
Couvrir chaque pomme de son cercle de pâte
Bien souder les bords qui colleront facilement à la pomme
Enfourner 25 min
Saupoudrer de sucre glace au moment de servir.

Posté par Minouchkah à 17:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Doigts de sorcières (sablés)

Doigts de sorcières (sablés) 1

Pour réussir une Halloween party ou tout simplement pour marquer le coup, je vous propose non pas une recette trop effrayante et terriblement horrible, mais de simples sablés en forme de doigts de sorcières. L'illusion est parfaite et y'a de quoi faire trembler de peur les petits diablotins mais aussi les grands !!
La recette est d'une extrême simplicité et vous pouvez la parfumer à la vanille, à l'amande, au fleur d'oranger, à la pistache. C'est aussi une parfaite idée pour un atelier pâtisserie avec les petits sorciers, de quoi les inviter à mettre la main à la pâte sans pour autant  mettre le désordre dans votre cuisine (si vous voyez ce que je veux dire). De la pâte sablée, un tour de main et une amande en guise d'ongles. Et pour donner plus d'effet effrayant, vous pouvez planter le doigts de sorcière une fois cuit dans de la confiture de fraises.

Pour 25 sablés
Temps de préparation : 25 min
Temps de cuisson : 12 min

225 g de farine
125 g de beurre 
120 g de sucre
1 oeuf entier
Quelques goutte sd'extrait de vanille ou d efleur d'oranger
25 amandes mondées
1 pincée de sel
1 jaune d'oeuf pour la dorure

Mélanger le sucre et le beurre mou
Ajouter la farine, le sel, la vanille et mélanger puis l'oeuf entier.
Bien mélanger et former une boule de pâte homogène
Préchauffer le four à 180°
Prelever une cuillère de pâte et façonner un boudin de la taille d'un doigt
Appuyer au niveau des falanges
Planter l'amande au bout de chaque boudin
Dorer au jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau
Fromer les plis au niveau des falanges à l'aide d'un couteau
Enfourner 12 min en surveillant la cuisson

Doigts de sorcières (sablés) 2

Posté par Minouchkah à 14:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Court-bouillon de poisson à l'antillaise

Court bouillon de poisson à l'antillaise - Minouchka

 

Je prends enfin de temps de trier mes photos de vacances de Pâques, oui je sais ça remonte à 6 mois déjà ! J'ai manqué de temps et surtout de motivation, mais quand il faut y aller, il faut y aller. C'était les photos de notre voyage en martinique, nous avons profité du soleil si chaud en cette période de carême, de la mer et surtout de bons petits plats créoles si goûteux. Bien que j'étais en vacances, j'avais adoré cuisiner local avec des ingrédients frais comme ce court bouillon de poissons. Non seulement j'ai utilisé du poisson fraîchement pêché, mais j'ai pu aussi l'agrémenter de produits typiques comme l'oignon pays (cives), le citron vert su parfumé, le piment, et le gros thym. Ce dernier n'a rien à avoir avec le thym que vous connaissez, les feuilles sont plus larges, charnues et couvertes d'un léger duvet velours. On en parle ici avec précision, Il est incontournable pour certains plats antillais et se déguste même en tisane pour ses propriété médicinales.

Mais pas de panique, si vous n'avez pas de gros thym il est possible d'ajouter du thym ordinaire ou même de l'origan, soit frais soit séché. Et pour réussir un bon court bouillon typique de la cuisson antillaise je vous recommande deux trois conseils qui feront la différence : d'une part, il faudrait choisir du poisson frais, le plus frais possible car le résultat final en dépend en terme de goût et de saveurs. D'autre part, la marinade est une étape indispensable pour créer une véritable harmonie de saveurs entre le poisson et les autres ingrédients, 1h de temps suffit largement mais on peut aller jusqu'à 6-8h mais pas au-delà au risque de "pré-cuire" le poisson à froid et le dénaturer par la suite durant la cuisson. Et enfin, respectez le temps de cuisson qui devra être court, je vous recommande même de surveiller votre poisson et de le maintenir à petit feu pour ne pas le casser et le réduire en miettes. Pour le reste ça devrait aller et pour la force du piment cela dépend au goût de chacun, privilégiez le piment végétarien si vous n'aimez pas le piquant, sinon un piment entier à plonger en fin de cuisson sans l'écraser apporterait une force maîtrisée.

Pour 4 à 6 personnes
Temps de préparation : 15 min
Temps de marinade : 1h à 6h
Temps de cuisson : 15 min

3 à 4 beaux poissons selon la taille (vivaneau)

Pour la marinade :
2 gousses d'ail
1 peu de piment 
1/2 oignon 
Le jus d'un demie citron vert
1 feuille de bois d'inde (facultatif mais c'est mon plus)
1/2 c. à café de poivre de jamaîque (dit bois d'inde) (facultatif mais c'est mon plus) 
Sel

Nettoyer et laver le poisson, le couper en deux.
Disposer dans un récipient plat avec le citron vert, l'oignon émincé, l'ail pilé et les épices
Couvrir légèrement d'eau, filmer et conserver 1h à température ambiante, au-delà conserver au frais.

Pour le court bouillon :
2 c. à soupe d'huile
1 oignon
2 petites tomates
4 tiges de cives
2 gousses d'ail
1 feuille de bois d'inde
1 à 2  feuilles de gros thym
1 c. à soupe de concentré de tomates

2 piments végétariens
100 ml d'eau

Sel, poivre noir moulu

Dans un grand faitout ou une sauteuse, faire chauffer l'huile et y faire suer sans coloration l'oignon émincé
Ajouter les tomates coupées en lamelles, l'ail pilé, le concentré de tomates, la feuille de bois d'inde, les cives et les épices
Verser l'eau. Aux petits frémissements, y plonger le poisson et maintenir à petit feu.
Froisser le gros thym entre la main et l'incorporer au poisson.
La poisson est cuit au bout de 10 min
Rectifier l'assaisonnement.
Servir avec des racines (ignames, manioc, bananes plantain...), du riz

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,