Passion culinaire by Minouchka

Yakitori de magret canard

Yakitori de canard (magret) Passion culinaire Minouchka

Ceux qui me suivent par ici savent que j'aime particulièrement ce morceau de canard, le magret. J'aime le cuisiner de différentes manières Après le canard avec les framboises et pavot (clic), le magret de canard séché maison (clic), l'écrasé de patate douce et magret fumé (clic), tartelettes au magret fumé et pommes (clic)Parmentier de canard et patate douce (clic)tajine de canard aux noix de cajou et miel (clic)... et en brochettes , voici une variante à l'asiatique façon brochettes Yakitori au goût sucré salé qui se marie parfaitement bien avec le canard. 

La sauce Yakitori est assez simple en termes d'ingrédient et de préparation. Elle est parfaite pour tout type de brochettes et a l'avantage de donner non seulement du goût mais d'enrober les ingrédients d'un voile permettant une bonne cuisson. 

C'est assez facile à réaliser et avec deux magrets on peut en préparer pour 4 personnes ou 6 selon l'appétit. On découpe des morceaux de même calibre puis on les mets à mariner dans une sauce bien parfumée, ensuite on monte les brochettes et hop quelques minutes sur plancha ou un poêle. Pour ma part, je les ai fait cuire sur le grill et c'était vraiment très bon !

J'ai utilisé du magret de canard frais de chez Lafitte, une maison que j'affectionne beaucoup alors je ne peux plus m'en passer. 

Pour 3 à 4 personnes

1 magret de canard
6 c. à soupe de sauce soja
6 c. à soupe de mirin
2 c. à soupe de saké
2 c. à soupe de sucre

Découper le magret de canard en 4 bandes dans le sens de la longueur
Découper ensuite des cubes égaux.
Mettre tous les ingrédients dan un bol et bien mélanger
Laisser mariner 1h à 1nuit selon le temps
Monter les pics à brochettes
Faire cuire sur feu moyen environ 2 min de chaque côté
Badigeonner les brochettes du restant de sauce qui s'épaissit au fur et à mesure de la cuisson.
Servir aussitôt avec des éclats de cacahuètes et un peu de coriandre

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Oeufs cocottes aux épinards dans la yaourtière

Oeufs cocottes aux épinards et épices colombo - Passion culinaire

Aller, je ne vais pas vous faire patienter plus que ça ! Je m'adresse à quelques followers sur Instagram qui m'ont réclamé cette recette dès que je l'ai partagé sur les réseaux. Il faut avouer que sa particularité est assez surprenante, des oeufs cocottes cuits à la yaourtière, surprenant non !! 

L'astuce n'est pas de moi mais je l'ai repére sur le groupe Facebook dédié à la yaourtière Multi-délices de chez SEB. Chacun y va de sa recette selon les envies et le contenu du frigo et des placards. Pour ma part j'ai fait au plus simple lors d'un brunch entre copine (Silvia, Clémence, Philo , Sophie et Myriam). Des oeufs bien sûr, des épinards, de la crème épaisse, le tout relevé d'une pointe de mélange d'épices Colombo, simple et efficace.

J'ai utilisé des épinards frais que j'ai hâchée menu mais il est possible d'utiliser des épinards surgelés.

Il est évident que l'on peut préparer ces oeufs cocottes sans yaourtière, il suffit de placer les pots opu les ramequins dans un grand plat creux allant au four et en mode bain-marie, soit rempli d'eau à mi hauteur des pots. Quelques minutes de cuisson à 180° et c'est prêt.

Pour 6 pots :

6 oeufs 
6 bonnes c. à soupe d'épinard hâché
6 bonnes c. à soupe de crème épaisse
6 généreuses pincées d'épices Colombo
Sel, poivre du moulin

Disposer dans les pots, les épinards hachés, la crème épaisse et l'oeuf entier
Agrémenter de sel, poivre et d'épices Colombo.
Lancer la yaourtière en mode desserts lactés (programme 3) en ayant mis un peu d'eau dans la yaourtière
Faire cuire durant 13 à 15 min selon la cuisson souhaitée.

Posté par Minouchkah à 07:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Qui veut dormir 5 min de plus ? Jeu-councours avec Tassimo et Belvita

Mon réveil sonne à 6h30 mais comme beaucoup qu'est ce que je rêve de dormir un peu plus, juste un petit peu plus... Et chaque matin, je me dis "ce soir je me coucherais tôt", et je ne tiens pas ma parole !

Alors  Tassimo et Belvita veulent nous faire gagner 5 précieuses minutes de dodo tous les matins grâce à un petit déjeuner rapide, parce qu'il faut bien déjeuner on ne nous le répétera jamais assez !

C'est la nouvelle campagne de communication grâce à laquelle je peux faire gagner à l'un de mes chers lecteurs un lot composé de 2 packs Tassimo Petit Déjeuner Classic, 2 packs Belvita Petit-Déjeuner Tartiné Choco-Noisette et 1 réveil.

C'est simple, laissez moi un commentaire avec une adresse mail valide, une adresse postale en métropole, avant mercredi 25 mars à 12h

Bonne chance. 

Posté par Minouchkah à 16:31 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Gnocchis au butternut (photos des étapes et astuces)

gnocchis au butternut 3

Le butternut fait partie des légumes très présents dans ma cuisine dès l'automne jusqu'à l'approche du printemps. Aussi bien que le potiron et le potimarron, il se prête à diverses réalisations qui parlent bien à mon palais et à celui de ma famille : en soupe ou potage, en purée, en lasagnes, juste rôti au four avec des aromates, butternut farci... et dernièrement testé en Gnocchis et c'était très bon !

Selon le Robert historique, le terme « gnocchi » a été emprunté à l'italien en 1864, d'abord sous la forme « niocki ». Le terme est attesté en italien depuis le 15e siècle initialement pour désigner un petit pain rond à l'anis.  Une autre hypothèse fait dériver le terme gnocco du latin nucleus. Selon une dernière hypothèse le mot gnocchi serait d'origine niçoise : il proviendrait deu Niçois inhocs (prononcer ignoc).

Après les gnocchis de pommes de terre, recette classique proposée il y'a quelques années sur le blog, voici la version orangée bien goûteuse à base de butternut. 

Pour façonner mes gnocchis, je me suis servi d'un petit ustensile en bois trouvé dans une épicerie Italienne lors d'une escapade à Amsterdam, oui on trouve souvent de belles trouvailles loin de chez soi (rires). Je ne sais pas si on peut en trouver facilement en France, j'avoue que je n'ai pas vraiment chercher. Mais pas de panique, on peut faire des gnocchis et bien les réussir en se servant simplement d'une fourchette. Je vous montre donc dans cet article comment réaliser des gnocchis avec les deux méthodes et les deux fonctionnent très bien. 

gnocchis au butternut 1

Pour les gnocchis :

1 butternut
500 g de farine (+ pour le plan de travail)
1 oeuf
2 c. à soupe d'huile d'olive
Aromates : thym et romarin
Sel
Noix de muscade

Pour la cuisson et la sauce :

1 L de bouillon (au choix)
Cancoillotte
Feuilles de sauge
Poivre du moulin

Eplucher le butternut et le tailler en gros morceaux
Disposer sur une plaque allant au four et ajouter le sel et les aromates.
Faire rôtir au four 30 min
Variante : il est possible de faire cuire à l'eau, à la vapeur ou juste tombé dans une pôele
Sortir du four, laisser sécher et mettre dans un grand saladier, écraser à l'aide d'un presse purée
Ajouter la noix de muscade, l'oeuf, l'huile, la farine et mélanger jusqu'à l'obtention d'un appareil homogéne.
Conseil : Si la pâte est un peu solide, ajouter petit à petit l'eau, si en revanche elle est liquide, ajouter de la farine.
La pâte doit être ferme et lisse.
Fariner le plan de travail, former un petit boudin de 1 à 2 cm, découper des morceaux puis former les gnocchis
Conseil : si vous n'avez pas le petit ustencile à gnocchis, pas de panique, on peut les faire avec une simple fourchette.
Conseil : fariner vos mains et les gnocchis au fur et à mesure

Préparer une grande casserole d'eau bouillante salée, y plonger les gnocchis et les faire cuire environ 4 minutes dès q'uils remontent à la surface.

Préparer la sauce en faisant chauffer de la Cancoilotte. Verser sur les gnocchis encore chaud, ajouter les feuilles de sauge et quelques tours de poivre au moulin.

gnocchis au butternut 2

Version gnocchis à la fourchette :

A l'aide d'une fourchette, faire glisser un bout de pâte de haut en bas, en donnant un coup de pression pour qu'il s'enroule sur lui même, le gnnocchi est ainsi façonné : 

IMG_6693 IMG_6698

Posté par Minouchkah à 21:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mini donuts au café

mini donuts au café Minouchka 1

 

Après les mini donuts au glaçage coloré (clic) et les mini donuts au Nutella (clic), voici un autre parfum pour les amateurs comme moi des gourmandises au café. J'ai utilisé la même base, soit une pâte légère qui cuit dans l'appareil à donuts. Depuis que j'ai essayé cette cuisson j'ai délaissé les donuts frits ou au four. Je trouve cet ustensile vraiment très pratique et avec à peine 150 g de farine on obtient une trentaine de mini donuts à garnir à souhait. 

J'ai parfumé la pâte au café en utilisant simplement du café instantané. Le glaçage est également parfumé au café pour un donut plus intense en goût. Et la cerise sur le gâteau le grain de café au chocolat sur le donut pour rappeler le parfum et rendre plus gourmand. 

Des mini donuts à en faire qu'une bouchée !

Pour 30 mini donuts
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 2 à 3 min

150g de farine
150 ml de lait

100 g de sucre
4 c. à soupe d'huile ou de beurre fondu
2 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
Pour le glaçage : 1 blanc d'oeuf, 1 c. à café rase de café instantané, sucre glace 

Mélanger les ingrédients en une pâte lisse.
Faire chauffer l'appareil, huiler légèrement avec un pinceau pour la première utilisation.
Remplir les empreintes d'une cuillère à soupe de pâte sans en mettre au niveau du trou
Fermer l'appareil et attendre que le voyant lumineux s'éteigne ou s'allume en vert selon la machine, sinon compter 2 min
Retirer, recommencer... laisser refroidir avant le glaçage.
Dans un grand bol, mettre le blanc d'oeuf juste fouetté à la fourchette sans le monter en neige.
Ajouter le café instantané et le sucre glace au fur à mesure jusqu'à l'obtention d'un glaçage épais qui tient
Glacer les donuts et décorer avec une graine de café au chocolat (facultatif)

Posté par Minouchkah à 08:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Poulet à la normande

Poulet à la normande Passion culinaire Minouchka copie

L'hiver est entrain de nous quitter petit  petit et j'ai comme de la nostalgie pour ses plats réconfortants qui réchauffent le corps, et le coeur. 

Ce jour là je recevais des amis pour la journée, du déjeuner au goûter, à papoter, à se rappeler de bons souvenirs, à profiter du présent et à vois nos enfants jouer ensemble. C'est qu'on se connait depuis des années, depuis la fac, depuis la résidence universitaire, depuis nos soirées étudiantes, à l'époque où nous étions célibataires sans enfants. Nous voilà 10 ans après, mariés avec des enfants ! Que le temps passe vite !

Je n'avais pas d'idée de menu. Je voulais surtout préparer quelque chose de rapide, qui se réchauffe facilement et qui plaise aux grands comme aux petits. Je voulais vraiment profiter de nos amis et avec des enfants dans les pattes dont mon bébé de 4 mois, une organisation s'imposait et donc à plat à réchauffer et à servir en mettant simplement la marmite au milieu de la table.

L'idée du poulet s'est imposée d'elle-même, un de mes invité n'aime pas l'agneau, l'autre aime le boeuf trop cuit, leurs enfants ne mangent pas de crevettes... Bref, j'y ai réfléchi des heures et des heures puis je me suis dis que seul le poulet pouvait plaire à tout le monde. Et puis mister Minouchka me souffle à l'oreille le fameux poulet normand q'uil aime bien, de la crème, des champignons et hop le tout est joué avec comme accompagnement du riz nature.

Comme c'est une recette régionale et dite de famille, chacun y va de sa version. Je n'ai pas la prétention de dire que c'est the recette mais en tout cas c'est celle que je réalise assez souvent et tout le monde aime.

Pour 4 personnes

700 à 800 g de blanc de poulet
250 g de champignons de paris
1 gros oignon entier
1 gousse d'ail

30 cl de crème liquide entière
50 cl de cidre brut (ou de vinaigre pour ceux qui ne consomment pas d'alcool)
40 g de beurre
Sel, poivre du moulin

Découper le poulet en petits morceaux
Faire chauffer le beurre dans une cocotte ou une sauteuse, y faire dorer le poulet et l'ail pilé
Ajouter l'oignon émincé ainsi que les champignons coupés en lamelles
Pourquivre la cuisson 6 à 8 min sur feu assez fort
Saler, poivrer
Verser le cidre et laisser mijoter à feu doux 20 min
Verser la crème et poursuivre 10 min
La sauce doit napper une cuillère en bois.
Servir avec du riz nature ou des pommes de terre, des pâtes...

Astuces et conseils :
- Si vous utilisez un autre morceau de poulet comme la cuisse, le temps de cuisson sera plus long, comptez une 40e à 50e de minutes
- On peut ajouter au plat durant la cuisson quelques morceaux de pommes
- Dans certaines recettes, on fait flamber le poulet avec du calvados mais il semble que c'est facultatif
- Utilisez des champignons frais et non pas en conserve, le goût ne sera pas le même



Fin »