Passion culinaire by Minouchka

Courgettes farcies à la chair à saucisse et tomates cerises

Courgette farcies à la cajir de saucisse et tomates cerises

Je ne sais pas vous, mais moi en ce moment... au fait, depuis un moment, je boude un peu ma cuisine. A vrai dire je cuisine le strict minimum pour ma famille et ma petite Nour (bébé 2) qui se régale de petits pots maison. Bon depuis le temps que vous me lisez vous devez vous doutez que quand je dis le strict minimum ça s'entend des repas express, économiques et équilibrés. Avec le rythme intense du travail, des enfants mais également l'envie de freiner un peu, les petits repas se veulent souvent astucieux comme pour cette recette de courgette farcie à la chair de saucisse, et hop un peu d'aromates puis direction le four sans avoir à s'en occuper. A déguster ensuite avec du pain ou un féculent au choix comme des pâtes, des céréales ou des pommes de terre, nous l'avons dégusté avec du blé cuisiné au curcuma, un plat bien ensoleillé !

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 30 à 40 min

Pour la farce
6 saucisses de veau (ou autre de votre choix)
1 jaune d'oeuf
1 échalote
1 c. à soupe de persil plat émincé
1/2 c. à café de gingembre moulu
1/2 c. à café de cumin moulu
1 gousse d'ail
Sel, poivre du moulin

Pour les courgettes
2 grandes courgettes
Tomates cerises
2 gousses d'ail
Romarin
Sel, poivre du moulin
Huile d'olive

Dans un saladier, y vider les saucisses pour ne récupérer que la chair
Ajouter les épices, l'échalote émincée, le jaune d'oeuf et le persil.
Mélanger harmonieusement.

Laver les courgettes puis les couper en 4 morceaux égaux
Les vider à deux tiers pour pouvoir les garnir.
Garnier  généreusement la courgette de chair à saucisse
Y planter une tomate cerise.
Placer dans un plat allant au four, ajouter l'ail, le romarin, le sel et le poivre.
Arroser d'huile d'olive et de 4 à 6 c. à soupe d'eau
Enfourner 30 à  40 min à 190°

Posté par Minouchkah à 21:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Rouleaux de printemps au crabe et fenouil

Rouleaux de printemps au crabe et fenouil 

Ce n'est pas la première fois que je vous propose des rouleaux de printemps un peu différent, la garniture à base de chou rouge et de coquilles saint Jacques a été très appréciée, vous pouvez lire la recette et les astuces juste ici (clic). Avec les beaux jours et cet air estival, j'ai eu envie d'inviter la légèreté dans mes rouleaux de printemps, parfait pour un repas rapide, un pique-nique ou lors d'un apéritif. J'ai associé le fenouil et le crabe, deux ingrédients qui ont suffit à eux deux à parfumer les rouleaux souvent fades. On obtient du parfum, de la saveur, du croquant en une seule bouchée.  

Pour 8 rouleaux
Temps de préparation : 30 min

8 galette de riz
1 boîte de chair de crabe de bonne qualité

Laitue
1 Carotte
1 fenouil

Mettre à égoutter la chair de crabe
Couper en fines juliennes la carotte et le fenouil
Tailler les feuilles de laitue

Faire tremper la galettes de riz dans de l'eau froide placée dans une grande assiette creuse
Placer sur un torchon propre et mouiller avec vos mains partout.
Travailler une à une et ne pas les faire tremper toute en même temps

Disposer sur un coin l'ensemble des ingrédients un après l'autre
Rouler une fois
Rabattre les bords puis rouler comme un nem tout en serrant.

Couvrir d'un linge humide le temps de déguster.
Plonger le rouleaux dans une sauce soja ou asiatique bien parfumée 

Rouleaux de printemps au crabe et fenouil 1

Posté par Minouchkah à 10:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Ailes de dinde grillées

Ailes de dinde grillées

 

Avec ce beau temps qui dure depuis un bon moment, notre barbecue bat son plein pour notre plus grand plaisir de celui de nos invités. C'est pratique, c'est sympa, c'est convivial et j'apprécie tout particulièrement le fait de varier les grillades. Ce jour là, sous un soleil tapant et en bonne compagnie de quelques amis, j'ai fait griller des ailes de dindes préalablement marinées durant une nuit, on a adoré le croustillant et la saveur de cette partie de volaille, ça change.

J'avais goûté l'aile de dinde pour la première fois il y'a 15 ans de cela, chez une amie Guadeloupéenne qui en avait préparé vers 6h du matin, on revenait de boîte de nuit et on était affamés. Elle en avait dans son mini frigo d'étudiante, elle les a fait cuire dans un peu d'huile avec quelques aromates et les a servi avec du riz blanc et des rondelles de tomates. J'en garde un bon souvenir gustatif et nostalgique à la fois, on était étudiant, pauvres, bons vivants et affamés.

J'ai gardé sa recette sous le coude, aux notes antillaises avec le poivre de jamaïque, le piment, le thym, le citron vert... L'idéal est de laisser mariner les aildes de dinde une nuit car c'est une volaille assez fade et a besoin d'âtre bien assaisonnée.  

Pour 6 personnes

6 aildes de dinde
1 oignon
1/2 c. à café de poivre de jamaîque dit poivre d'inde
2 gousses d'ail
1 piment antillais
1 c. à soupe d'huile
1/2 citron vert
Thym frais ou séché
Sel

Mettre les aildes de dinde dans un grand plat creux
Ajouter l'oignon émincé, l'ail pilé, le thym, le piment, l'huile, le poivre et le sel.
Bien mélanger et laisser mariner au moins 12h
Faire griller au berbecue à souhait

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Chaussons à la dinde (pâte sans beurre ni oeufs)

IMG_3692

Ils ont eu un grand succès mes chaussons au kiri lorsque j'ai postée la recette il y'a environ un an, presque à la même période du mois de Ramadan, si vous l'avez loupé c'est par ici, une pâte sans beurre ni oeufs express à réaliser et au résultat moelleux. Je vous avoue que cette pâte est devenue un classique à la aison dès que je me lance dans la boulange salée. Ici par exemple avec une tresse au Chorizo (clic), et ici pour une bonne brioche au camembert (clic) et enfin les briochettes serpentin à la tapenade (clic).

J'aime beaucoup boulanger surtout en version salée avec des garnitures diverses allant aux fromages, aux légumes, aux viandes...etc. Comme une impression de déguster une pizza mais différemment, facile à transporter, à grignoter, en version minipour l'apéro ou en format familial à partager. 
Pour cette recette, j'avais envie de changer de garnitures en choisissant de la dinde, rapide à cuisiner et économique. J'ai préparé cette volaille en sauce avec de la tomate et des olives, de quoi farcir généreusement ces chaussons express.

Pour la pâte :
4 verres* de farine (verre à thé ou un petit verre à moutarde)
1 à 1 et 1/2 verre* d'eau tiède
3 c. à soupe de lait en poudre bien pleines
3 c. à soupe d'huile végétale bien pleines
16 g de levure boulangère ou 1 sachet 
1/2 c. à café de sel
1 jaune d'oeuf pour la dorure
Graines de nigelle pour la décoration

* On utilise le même verre

Pour la garniture :
1 cuisse de dinde avec le haut
1 oignon
2 tomates mûres
1 poignée d'olives vertes dénoyautées
2 c. à soupe de persil plat
1 c. à café de paprika
1 c. à café de gingembre moulu
sel, poivre
1 c. à café de citron confit
Huile d'olive

Enleve la peau de la dinde et découper des petits morceaux.
Dans une sauteuse, faire suer l'oignon émincé, ajouter les épices puis la dinde coupée et le persil
Bien faire dorer environ 10 min
Ajouter les tomates concassées et poursuivre la cuisson 15 min
Ajouter les olives, le citron confit et poursuivre 5 min
La viande doit être tendre.

Mélanger les ingrédients de la pâte et pétrir 5 à 8 bonnes minutes. 
Former une boule, disposer dan un saladier et filmer.
Couvrir d'un linge et placer au four préchauffé à 30° pendant 15 min et éteint jusqu'à ce que la pâte double de volume.
Dégazer la pâte et la mettre sur un plan de travail fariné.

 

IMG_3683 IMG_3685

Préchauffer le four à 200°

Mélanger les ingrédients de la pâte et pétrir. 
Former une boule, disposer dan un saladier et filmer.
Couvrir d'un linge et placer au four préchauffé et éteint jusqu'à ce que la pâte double de volume.
Dégazer la pâte et la mettre sur un plan de travail fariné.
Diviser la pâte en deux boules.
Aplatir une boule de pâte en un cercle de 26 cm de diamètre environ.
Découper environ 8 triangles
Faire 2 à 3 incisions au coin de chaque triangle comme indiqué sur la photo.
Placer un peu de garniture au bord puis enrouler la pâte.
Disposer sur une tôle sulfurisée, badigeonner d'oeuf à l'aide d'un pinceau, parsemer de nigelle et enfourner 20 min à 180° 

IMG_3690

Posté par Minouchkah à 07:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Brochettes de poulet au fromage blanc et curry

Brochettes de poulet au fromage blanc et curry

 

Avec ces belles températures et ce temps estival, notre barbecue bat son plein pour notre plus grand plaisir, on aime les grillades à la maison et nous ne ratons pas une occasion d'en faire. 
Mais ce que j'aime surtout dans la grillade c'est de jouer la variété à l'infini avec les légumes, les viandes, les volailles, les poissons et inviter les marinades à cette fête de saveurs pour avoir plus de parfums, meilleur goût et de tendres textures.

Du blanc de poulet, du fromage blanc, des épices du mélange curry, du persil plat, du gingembre, de l'ail et le tout pour une explosion de saveur .Il est évident que pour cette recette recette vous pouvez utiliser le grill adaptable à vos tables de cuissons ou le grill du four, chacun fait comme il peut. 

Pour 4 personnes

2 lobes de blancs de poulets (environ 500 g)
4 c. à soupe de fromage blanc 
2 gousses d'ail
1 morceau de gingembre frais de 2 cm
1/2 bouquet de persil plat
2 c. à café de mélange de curry doux 
1 c. à café de coriandre moulue
1 c. à café de curcuma moulue
1 c. à soupe de ghee (beurre clarifié)
Sel

Découper le poulet en petits morceaux égaux.
Mélanger dans un grand saladier, le fromage blanc, le ghee, le persil émincé, l'ail pilé, le gingembre pilé et les épices.
Ajouter le poulet et mélanger avec les doigts
Filmer et laisser reposer au moins 1h
Monter les brochettes
Faire griller selon la cuisson souhaitée mais pas trop pour que le poulet reste tendre

Posté par Minouchkah à 08:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Gésiers de poulet à la chermoula

Gésiers de poulet à la chermoula

Je sais, nombreuses personnes n'aiment pas le gésier de volaille, mais moi si et c'est avec stupéfaction que je découvre au niveau des statistiques du blog qu'il y'a des amateurs se rendant sur cette recette de gésiers au piment Niora (clic) et celle de gésiers aux olives (clic). Il est vrai que soit on aime soit on n'aime pas, c'est particulier, c'est fort en saveur, c'est consistant en texture et se cuisine assez difficilement au risque que ce soit dur à mâcher.

Mais comment cuisiner le gésier ?

Le gésier est musculaire et fait partie des abats de volaille type poulet, canard, oie, pigeon... Sa couleur bleutée est tout à fait normale. Cet abat est riches en protéines, pauvre en lipides et sans glucides. Il est une source intéressante de fer, de zinc et de vitamines B3 et B12. 

De plus il est économique et se trouve facilement dans le commerce nettoyés crus ou confit. 

Pour la laver, voici une astuce ultra simple : le rincer abondamment avec de l'eau contenant du vinaigre ou du citron jaune. 

Pour le cuisiner ensuite, il suffit de le plonger dans de l'eau bouillante 30 min à 1h selon la quantité, le blanchir pour le rendre tendre. On peut bien sûr parfumer l'eau de cuisson à l'ail, l'aurier et autres aromates au choix. Au fur et à masure de la cuisson, on écume l'eau en prélevant la mousse qui se forme en surface à l'aide d'un écumoire. 

Ensuite il suffit de le faire confire dans une matière grasse (animale ou vénégatale selon la recette) ou de le faire revenir à la poêle.

300 g de gésiers de poulet
1 oignon
2 tomates bien mûres
1 c. à soupe de persil émincé
1 c. à soupe de coriandre émincée
4 gousses d'ail
1 c. à café de concentré de tomates
1 c. à café de paprika
1 c. à café de cumin moulu
1/2 c. à café de gingembre moulu
Sel, poivre noir du moulin
Huile d'olive

Laver les gésiers avec de l'eau vinaigrée et rincer.
Faire revenir dans un peu d'huile d'olive, dès coloration, ajouter l'eau à hauteur
Saler, ajouter 2 gousses d'ail et laisser cuire 45 min
Entre temps, écumer la mousse qui se forme à la surface. Rajouter de l'eau s'il le faut
On peut faire cuire à la cocotte minute durant 25 min à 30 min
Dès que les gésiers sont tendres, égoutter et réserver.
Dans un petit plat en terre supportant la cuisson ou une poêle, verser l'huile d'olive
Faire chauffer et ajouter l'oignon émincé, l'ail pilé, le persil et la coriandre.
Ajouter les épices et faire mijoter 2 min
Ajouter les gésiers et mélanger, faire dorer 6 min
Ajouter les deux tomates râpées, le concentré de tomates et poursuivre la cuisson jusqu'à l'obtention d'une belle sauce nappante
S'il le faut arroser d'un peu d'eau durant la cuisson.
Servir agrémenté de feuilles de coriandre.

Posté par Minouchkah à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,