Coquelet___la_diable_2

Quand on a des copines Italiennes (Edda et Silvia) qui, à chaque rencontre, se mettent à parler Italien, à apporter des délices à vous faire lécher les doigts un à un ou tous en même temps, à vous raconter leurs cultures régionales et familiales... ça finit par vous donner envie de vous baigner de cette amitié gourmande et culturelle. Très rapidement j'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur cette cuisine, d'autant plus que leurs blogs respectifs offrent un évantail de recettes authentiques, simples et parfois complexes, savoureuses et délicieuses, colorées, parfumées... De quoi perdre la tête mais pas le palais !

C'est lors d'une offre sur Internet, et particulièrement sur "Vente privée", j'ai fait l'acquisition d'un ensemble de livres d'une édition chére à mon coeur, "Saveurs au bout du Monde" et j'ai choisi entre autre celui sur l'Italie.
Sans même essayer une recette de ce livre, j'ai demandé conseil à mes copines lors d'un brunch à la maison. Elles se sont affalées sur le livre, feuilleter, humer, toucher, échanger, se rappeler, critiquer, féliciter, argumenter tout son contenu. Je les regardais faire en appréciant tout simplement leurs expressions, je les ai laissé "cuisiner" ce livre et au bout de quelques minutes, elles ont donné leur verdict : Il est bien, complet, riche avec des recettes libres mais  traditionnelles. 

Sans attendre, voici une des recettes testées, adoptée de part sa simplicité et facilité de préparation. Il s'agit du Poulet à la diable que j'ai préparé avec un coquelet lors d'une grillade sous ce beau soleil printanier. J'ai un peu adapté la méthode de préparation à ma façon pour gagner du temps.
Cette recette Tosacane préconise la cuisson à même les flammes qui évoquent le feu de l'enfer.

2 petits coquelets
Le jus d'un citron jaune
100 ml d'huile d'olive
10 feuilles de sauge
2 piments rouges (plus ou moins selon le goût)
2 échalottes
4 gousses d'ail
1 c. à café de beurre
Sel et poivre du moulin

Couper les coquelets au niveau de la colonne vertébrale et bien ouvrir. Les platir à la main puis les diposer dans un plat rectangulaire.
Ajouter l'huile, le jus de citron, la sauge frottée entre vos mains, le piment coupé, le beurre, l'ail pilé, l'échalote, le sel et le poivre. Mélanger soigneusement puis filmer et résever au frais 30 min à 1 nuit.
Faire griller 8 à 10 min de chaque côté en arrosant de marinade de temps en temps.
Servir avec des quartiers de citron jaune.

Coquelet____la_diable