IMG_20200417_122528_514

Ramadan dans quelques petits jours et avec lui sa gastronomie typique alliant tradition et inspiration. Pour moi ce sont des heures de préparatifs : Sellou, Chebakkiyas, Makrouts, tri des épices et graines.... ensuite des saveurs et des parfums plein la maison, le quartier : hrira, maakouda, zaalouk, tchakchouka... ma mère et mes grandes sœurs en cuisine pour dresser des plus jolies tablées avec un menu salé : soupe, salade froide, accompagnement chaud... puis on passe au thé à la menthe, café et douceurs : beghrirs, mellouis... suivi d'un panier de fruits.

Tout ça est bien loin, souvenirs d'enfance, nostalgie du pays.

Retournons à notre cuisine. Voici le "faux miel" qui sert de nappage des gâteaux marocains. A vrai dire c'est un sirop épais, un caramel léger, mais pas de tout un miel. J'ai toujours préconisé l'utilisation du miel pour les gâteaux mais je conçois qu'un bon miel n'est pas donné, surtout si on doit en utiliser beaucoup, vous pouvez néanmoins les mélanger.... juste au passage, aucun miel de grande surface sans citer de nom n'est un bon miel.


Recette de ma grande sœur.

1kg de sucre
5 verres d'eau
Le 5e verre moitié eau moitié eau de fleur d'oranger
1/2 citron jaune
Facultatif : pistils de safran , cardamome.


Mélanger le tout et maintenir sur feu doux 1h.
Le sirop s'épaissit et donne une couleur ambré.
Si liquide, laisser encore sur feu, si epais, rajouter un peu d'eau.
Le temps de cuisson détermine aussi l'intensité de la couleur.