Man'ouché libanais passion culinaire

Il est inutile de présenter ce pain aux fans de cuisine libanaise en particulier et celle du Moyen-orient en général tant il est connu, mais pour les autres qui le découvrent, il s'agit d'un pain galette agrémenté de zaatar, un mélange de thym, d'huile, de sumac et de sésame dont je vous ai présenté la recette maison juste ici (clic) . Vous pouvez le préparer aisément à la maison ou vous en procurer dans les épiceries libanaises et orientales. 
Ces pains en version individuelle ou plus grande, sont parfait au petit déjeuner libanais, mais aussi bien à l'apéro, en entrée qu'en accompagnement de mezzé. Ils ont cette saveur si particulière de zaâtar qui subliment n'importe quel plat. La base est une pâte simple contenant un peu d'huile d'olive, certains y mettent du lait mais traditionnellement on peut s'en passer, je fais sans. Quant à la cuisson, elle se fait soit à la poêle soit au four, à vous de voir.

3 tasses de farine
1 tasse et 1/2 d'eau tiède
15 g de levure boulangère ou 1 sachet
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à café de sucre
1 c. à café de sel
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de zaatar

Dans un grand récipient, mélanger la farine, le sucre et le sel
Ajouter la levure diluée dans de l'eau tiède ainsi que l'huile
Mélanger et ramasser la pâte.
La pétrir durant 10 min, façonner une boule lisse, filmer et laisser reposer 1h à 1h30
Dégazer la pâte en la pétrissant un peu
Préchauffer le four à 200°
Fariner le plan de travail
Façonner des boulettes de la taille d'un citron, et les étaler
Disposer sur une plaque allant au four
Mélanger le zaâtar et l'huile d'olive, il faut que ce soit liquide pour bien étaler
Badigeonner chaque pain de mélange zaâtar et huile
Enfourner 10 min sans trop faire cuire au risque qu'ils soient durs.
Déguster encore chaud.

Man'ouché libanais passion culinaire 3