zaätar libanais

Pour les fans de cuisine de moyen-orient mais également pour les curieux, voici le Zaâtar Libanais, je tiens à préciser son origine car il en existe plein de variantes selon le pays d'origine : Palestine, Jordanie, Syrie... mais la base reste plus au moins identique. Il est incontournable dans la cuisine Libanaise notamment pour les pains man'ouché qui sont des petits pains plats badigeonnés de Zaâtar et d'huile d'olive, un régal ! C'est un mélange d'épices et non une épice, on y trouve trois ingrédients qui sont : l'origan et non pas le thym, le sésame et le sumac, avec une touche de sel qui reste légère voire facultative. Appelé « thym Libanais » car la traduction du Zaatar est thym en Arabe bien que ce soit de l'origan, le confusion est très répandue à tord. 

L'origan (ou le thym libanais) utilisé est une plante sauvage qu'il convient de cultiver de saison et de faire sécher à plein soleil, le Zaâtar n'en sera que meilleur. J'ai de la chance d'avoir de l'oRigan marocain qui m'a été rapporté par ma maman, une plante aromatique si intensément parfumée. Côté sésame, rien ne vaut le sésame Bio de meilleure qualité que celui des grandes surfaces et si vous avez de la chance d'en ramener du Maghreb ou de l'Orient c'est encore mieux. Enfin, le sumac, cette épice acidulée si authentique dans la cuisine perse est exceptionnelle. On en trouve entières (graines) ou moulues. Le sumac se conserve à l'abri de la chaleur et de la lumière, dans un endroit sec. Si les baies sont entières, il faut les ouvrir et les laisser tremper dans l'eau une trentaine de minutes; on met ensuite les graines dans une mousseline; on presse les graines pour en récolter un liquide parfumé qui sera utilisé dans l'eau de cuisson ou la marinade. 

Vous l'aurez donc compris, trois ingrédients suffis'ent mais ils doivent être de qualité. 

Autre conseil est de préparer une petite quantité à chaque fois au risque de perdre les saveurs si vous n'en utilisez pas souvent. Je vous dévoile ici les quantité pour une utilisation périodique car j'en avais besoin pour préparer un menu Libanais dont les fameux pains et quelques autres mezzes.

Se servir du même récipient doseur :

1 tasse (mug) de sésame
1 tasse d'origan séché
1/2 tasse de sumac 
1 c. à café rase de sel

Dans une poêle sans matière grasse faire dorer les graines de sésame
Ajouter l'origan bien écrasé entre vos mains, il peut être poudreux
Ajouter le sumac et le sel en dernier et bien mélanger
Laisser refroidir avant de conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur.