Pain d'épices à la noisette passion culinaire Minouchka

Il est quasi indispensable en cette période festive, réconfortant en cet hiver, si doux et si parfumé, j'ai nommé le pain d'épices. Chacun y va selon sa recette de famille, de région, de culture et d'envie... Pour ma part, j'ai cherché et cherché jusqu'à trouver celle qui me convient. J'aime le pain d'épices compacte (un véritable pain pas juste un cake), fondant en bouche, consistant, parfumé très parfumé, goûteux, doux et fort à la fois. Le genre de pain qui se conserve longtemps, qui se marie aussi bien avec le sucré que le salé, à déguster ainsi, ou en canapés avec du foie gras, ou en dessert, en dés dans un velouté de potiron, avec de la marmelade d'oranges ou de figues... Bref, il est si réconfortant le pain d'épices !

Je disais donc que j'ai cherché la recette qui me convenait le mieux c'est-à-dire sans beurre et sans oeufs, j'étais au moins certaine de cela puisque je voulais un véritable pain. Côté épices, il convient d'en mettre selon le goût de chacun mais admettons que si vous n'aimez pas les épices, surtout les épices chaudes, vaut mieux passer votre chemin. Le pain d'épices est une explosion de cannelle, de gingembre, de clous de girofle, de poivre, de noix de muscade, d'anis vert... ce qui lui procure d'ailleurs ce joli teint brun doré, qui additionné à un bon miel fort de qualité et du sucre brun type cassonade ne donnera que le meilleur de lui-même. 

J'ai pioché ma recette un peu partout sans en suivre une véritablement, celle de Fadila s'en approche beaucoup, normal Fadila excelle dans la cuisine en général et la pâtisserie en particulier, de plus elle est super marrante et sympa. Revenons à la recette de pain d'épices sans beurre et sans oeufs, je rajouterais même sans oeufs tant qu'à faire. La base reste donc de la farine d'épeautre ou de seigle ou blé complet ou un mélange des trois, du miel extra fort (Miel de Bruyère pour moi), du sucre brun, des épices et ... c'est tout ! Ensuite le pain d'épices peut être agrémenté selon les envies, aux fruits secs, aux fruits confits, au chocolat, aux noix... J'ai ajouté de la noisette car non seulement j'en avais un peu d epoudre à liquider mais aussi des fraîches qui ont apporté du croustillant et du croquant. Régalez-vous et régalez vos proches d'un véritable pain d'épices digne d'un pain de fêtes.

200 g de farine d'épeautre ou de seigle
100 g de farine de blé complet
50 g de poudre de noisettes
250 g de miel extra fort : romarin, thym, chataîgne
2 c. à soupe de sucre de canne pur
150 ml d'eau
2 c. à café de mélange pain d'épices
1 c. à café de cannelle moulue
1 c. à café de gingembre moulu
1 badiane (anis étoilée)
1 bâton de cannelle
1/2 c. à café de bicarbonate
Quelques gouttes d'extrait de vanille
1 pincée de sel
Sucre perlé pour la finition
Des noisettes pour la finition

Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le sucre et les épices
Laisser infuser 5 à 8 sur feu doux
Ajouter le miel et poursuivre 5 à 8 min
Le mélange doit frémir mais jamais bouillir.
Réserver.
Retirer le bâton de cannelle et la badiane

Mélanger les farines, la poudre de noisettes, le sel et le bicarbonate
Verser le mélange liquide sur les farines et mélanger.
Verser dans un moule à cake beurré et fariné
Parsemer de noisettes concasées ou entières et de sucre perlé

Enfourner 35 à 40 min à 180°
A la sortie du four, démouler et filmer au contact jusqu'au lendemain.