baba ghenouj

 

Attachez vos ceintures, prêts pour le décollage ? Direction le Liban avec cette belle recette à base d'aubergine et de Tahina (Tahini  = pâte de sésame), une des spécialités des Mezzes de la cuisine du Moyen-Orient, un dip, une tartinade, un caviar... peut importe, il s'agit d'une recette très simple à réaliser et économique, à déguster à l'apéro, en entrée, lors d'un pic nic, en tapas, en tartinade sur des tranches de pain... Bref, elle a tout pour plaire sans oublier la saveur de l'aubergine et le parfum ainsi que la texture du tahina, le tout relevé d'une pointe de citron jaune pour donner du pap's et de la fraîcheur. 

2 aubergines
80 g de Tahini
3 gousses d'ail (2 ou 4 selon le goût)
Le jus d'un demie citron jaune
4 c. à soupe d'huile d'olive
Sel, 1/4 c. à café de cumin moulu, 1/4 c. à café de paprika

Piquer les aubergines à l'aide d'un couteau puis les placer au four 30 min à 200°
Retirer du four, les ouvrir puis prélever la chair (pas la peau)
Disposer dans un mortier avec l'ail pelé, le sel, le cumin, le paprika, l'huile d'olive et moudre manuellement 
Réduire ainsi le mélange en purée, ajouter la tahini et poursuivre afin d'avoir un mélange homogène
Arroser de jus de citron.
Servir avec des feuilles de persil ou de coriandre
Accompagner de pain pita coupé

Astuces et conseils :

- Il est possible de couper les aubergines en deux avant de les enfourner, perso je préfère les laisser entières
- Il est aussi possible de faire griller les aubergines à même la flamme sur un barbecue par exemple
- On peut utiliser un mixer mais attention à ne pas obtenir un dip trop liquide, le mortier permet de maîtriser la moulure
- On peut ne pas mettre de cumin ni de paprika mais des Libanais m'ont confiée que ça donnait meilleur goût.
- Le Baba ghenouj se conserve jusqu'à 5 jours au frais bien fermé.