Pâte à tartiner chocolat noisette 

Meilleur que le N... , sans doute car c'est fait maison avec essentiellement du bon chocolat et de la véritable pâte de noisette. Cette pâte à tartiner, ou tartinade, a été dénichée dans Saveurs n°175 - page 60. La photo ainsi que la recette m'avaient donné envie, très envie de lécher le papier et passer le doigts dans le petit bocal. Il faut admettre que la pâte à tartiner au chocolat est un pêché mondial, qui n'aime pas ça, même à petites doses !

Pour réaliser cette recette, j'ai utilisé du bon chocolat de chez Valrhona mais j'avoue que tout le monde ne peut pas se le permettre alors un autre bon chocolat pâtissier fera l'affaire. Je vous conseille en revanche de choisir du chocolat au lait car le noir serait très fort à moins que vous aimiez ça. Vous pouvez aussi utilisé du chocolat praliné qui contient en plus du chocolat de la noisette, le goût en sera que meilleur.

Pour la purée de noisettes, on en trouve facilement dans les magasins bio, elle est pratique et évite ainsi l'étape de la préparation à base de noisettes entières. De plus, la purée de noisettes se conserve très bien au frais et convient à diverses préparations comme pour les cakes, les muffins ainsi que les desserts. 

Pour le reste c'est un jeu d'enfants, d'ailleurs vos enfants vont adorer en déguster et vous, ben vous culpabiliserez moins.

200 g de chocolat au lait gianduia 
400 g de lait concentré sucré
125 g de beurre
2 c. à café d'huile de noisette (ou tournesol ou colza)
3 4 c. à soupe de purée de noisettes
1 c. à café de sucre vanillé maison ou 1 sachet du commerce

Faire fondre le chocolat et le beurre ensemble.
Dans un saladier, mélanger le lait concentré avec la pâte de noisettes et l'huile ainsi que le sucre vanillé.
Lorsque le chocolat ait fondu, ajouter le dans le saladier et mélanger avec des gestes amples pour obtenir une pâte lisse et brillante
Verser la pâte dans des récipients stériles (vous pouvez les stériliser au four à 150° pendant 10 minutes)
Laisser refroidir au frais avant de déguster.