Accras de morue au lait de coco Passion culinaire Minouchka 

Ah les accras! J'en connais pas qui n'aime pas ça, je parle des accras antillais puisqu'il en existe bien d'autres versions selon les pays et les cuisines. Je vous en ai déjà parlé ici dans un billet riche en histoire et astuces pour les réussir. cette fois-ci je vous présente une version parfumée à la noix de coco, plus précisément au lait de coco qui apporte non seulement une saveur exotique mais également une texture moelleuse au petit beignet. C'est une saine alternative au lait de vache pour les personnes allergiques à ce dernier. L'alliance de noix de coco et des épices en salé est toujours un pur régal  et met de bonne humeur rien qu'à son évocation. Humer la saveur du lait de coco, des cives, du piment et se dire que le bonheur n'est pas si loin. 

A picorer lors de l'apéritifs, ou à déguster en entrée avec des crudités, et même à offrir ou à transporter pour un pique-nique, les accras sont un vrai allié tout au long de l'année et encore plus en cette période estivale.

250 g de morue séchée salée
250 g de farine
40 cl de lait de coco

4 tiges de cives dit oignon pays (oignon nouveau)
Quelques feuilles de persil
1/2 sachet de levure chimique ou 1/2 c. à café de bicarbonate de soude
3 gousses d'ail
1 piment antillais ou 2 piments végétariens
1 oeuf
Sel, poivre (de jamaîque de préférence)
Bain d'huile

Désaler la morue en la plongeant dans de l'eau légèrement frémissante, changer l'eau 2 à 3 fois.
Retirer et émietter en "chiquetaille", c'est à dire très finement et débarrassée des arrêtes.
Dans un saladier, mettre les cives et le persil émincé, ajouter l'ail pilé, le piment émincé sans les graines.
Ajouter la farine, la levure, le sel et le poivre, mélanger puis ajouter la morue et l'oeuf.
Verser le lait petit à petit pour avoir une pâte homogène.
Couvrir et laisser reposer au moins 4h.

Faire bien chauffer l'huile sans qu'elle ne soit fumante.
A l'aide de deux cuillères à café, prélever la pâte puis enrouler en une quenelle (à l'aide des deux cuillères), plonger dans l'huile. 
L'acras remonte en surface et prend une couleur dorée, retourner délicatement à l'aide d'une fourchette, retirer et égoutter.
Servir en apéro avec des pics ou en entrée avec des crudités.