rechta poulet 2

Il y'a environ 4 ans, je vous ai proposé la recette de Tlitli, un plat à base de petites pâtes préparées à la vapeur et agrémentées de poulet en sauce avec des pois-chiche. Ces pâtes dites aussi "langues d'oiseau" à cause de leur forme, se préparent aussi en sauces diverses avec du concentré de tomate, en soupe, avec des légumes...

En suivant le même procédé, on peut remplacer ces pâtes par d'autres formes de pâtes à condition qu'elles soient petites et fines. La recette que je vous propose aujourd'hui est à base de pâtes appelées "Rechta", elles ressemblent aux nouilles mais elles sont plus légère et plus fines en bouche. Il est très difficiles d'en trouver en France, c'est ce que je pensais jusqu'à hier que j'en ai trouvé dans une épicerie dans le 94, du côté du Kremlin Bicêtre. Celles que j'ai utilisées m'ont été gracieusement offertes par une amie Algérienne qui en avait fait lors de son dernier séjour au pays. Il est possible d'en faire chez soi mais c'est un peu fastidieux comme pour la Tchakhchoukha (et non pas la Tchakchouka, il y'a un H après le K du coup ça se prononce différement) mais si vous souhaitez tenter l'expérience, vous trouverez la recette et la méthode sur le blog "Les joyaux de Shrazade".

Ce plat est d'une extrême finesse en bouche du fait de la cuisson à la vapeur de la vemicelle. Arrosé d'un bouillon à base de poulet, de pois-chiche et de quelques épices, ils gagnent en saveurs qui restent très délicates.

On peut réaliser ce plat avec de la viande d'agneau ou des boulettes de viande. Certains y mettent quelques morceaux de légumes comme une carotte, une courgette ou du navet. Il existe une autre variante dite "sauce rouge" car on y met du concentré de tomates.

Rechta poulet 1

Pour 4 personnes
Temps total : 1h à 1h30

500 g de Rechta
1 petit poulet ou 4 cuisses de poulet avec le haut
1 gros oignon 
1 bol de pois chiche trempés la veille
1 c. à soupe de ghee ou à défaut du beurre doux 
Sel, poivre,
1 c. à café de gingembre moulu
1 bâton de cannelle, pincées de curcuma.
Huile
2 oeufs durs pour le dressage

Réalisation :

Dans la bas du couscoussier, mettre à chauffer un peu de ghee ou du beurre. Ajouter l'oignon émincé, le poulet et les épices, laisser mijoter quelques minutes. Ajouter les pois-chiches, mélanger puis couvrir de 2L d'eau chaude (du robinet). Placer le haut du couscoussier et laisser frémir pendant toute la cuisson des pâtes.

Disposer les pâtes dans un grand saladier, les enduire d'un filet d'huile. Placer dans le haut du couscoussier et laisser précuire à la vapeur 15 minutes environ.
Reverser les pâtes dans le saladier, saler et asperger d'environ 1 verre à thé d'eau chaude. Mélanger puis replacer dans le haut du couscoussier et compter 15 minutes de cuisson.
Faire de même pour la troisième cuisson mais en arrosant de deux bonne louche de bouillon à la place de l'eau. laisser absorber puis remettre sur le feu encore 15 minutes.

Compter 3 à 4 fois le passage à la vapeur en fonction de la qualité et de la quantité de vos pâtes.

Retirer le poulet et les pois-chiche du bouillon, réserver dans une assiette. On garde le bouillon.
Dans une marmite, verser les pâtes, couvrir de quelques louches de bouillon et maintenir sur feu vif pour que ça séche au départ, diminuer ensuite le feu et mélanger doucement pour que le bouillon soit absorbé complétement.

Pendant ce temps, faire revenir légérement la viande dans un mélange de beurre et d'huile pourqu'elle prenne une jolie couleur dorée.

Dresser les pâtes dans un plat assez creux. Disposer le poulet, les pois-chiche au centre et les oeufs durs coupés en deux ou en quatre.