Tartare écrevisses et kaki

Sa silhouette est ronde, sa couleur est d'un orange unique, sa peau est lisse et brillante... Le kaki est le fruit de saison allant d'octobre à décembre. Il a tout pour plaire, sans pépins, sans noyau, de saveur douce et légèrement vanillée... Pourtant je n'arrive pas à l'apprécier ! Allez chercher pourquoi, mais c'est comme ça.

Alors quand on m'a proposée de le cuisiner pour un concours orchestré par 750g j'ai de suite accepté afin de découvrir autrement ce fruit, le Kaki Persimon. Il ne s'agit pas du nom de la marque mais de l'appelation d'origine protégée (AOP), gage de qualité et de confiance. Cette variété, à la différence du kaki classique, a perdu son astringence tout en restant ferme et croquant. Il est récolté à la main et est manipulé avec le plus grand soin, la preuve quand j'ai reçu le paquet au bureau il y est resté deux jours, le temps du week-end, sans perdre sa tenue ni sa saveur.

Alors moi le Kaki, je l'aime en version salée, ça passe mieux. Je l'ai alors imaginé en tartare avec des écrevisses, adoucit par une touche de Fève Tonka rappelant la délicatesse du fruit, et anisée avec de l'aneth fraîche. C'était vraiment délicieux, délicat, parfumé et frais.

Pour 6 verrines

1 kaki ferme 
100 g de queues d'écrevisses 
Un peu d'aneth
Quelques râpées de fève Tonka
2 c. à soupe d'huile d'olive
Fleur de sel

Peler le kai et le couper en petits cubes.
Mettre dans un bol avec le reste des ingrédients.
Mélanger délicatement juste en secouant le bol sans vous servir de cuillères.
Disposer dans des verrines.
Mettre au frais jusqu'au moment de déguster.

Les gagnants du jeu sur les Toffees Milka, sont : Lustin et Karine. Si je pouvais, je vous aurais tous fait gagner mais c'est le jeu !
Les filles, pensez à m'adresser par mail vos adresses postales avant le 09 décembre.

N'hésitez pas à me suivre sur ma page FACEBOOK pour plus d'actualités et de gourmandises