Fondant___la_framoise_et_faisselle_1

J'ai ma maman au téléphone au moins trois fois par semaine, à raconter nos journées et surtout à échanger nos idées de menus, nos recettes lues dans les magazines ou vues à la télé... Nous échangeons aussi nos astuces et nos conseils, elle me confie les siens si précieux, ceux de famille, du passé, de la médecine douce. Et moi je lui dévoile ceux d'aujourd"hui, ceux de notre époque, ceux d'autres pays. Nos conversations téléphoniques tournent toujours autour de la cuisine et des recettes, ça ne me déplaît point car pour moi, elle est une mine inépuisable et raconte tout avec passion et amour !

L'autre samedi matin, après un retour du marché, je lui passe un coup de fil pour lui annoncer qu'on allait passer pour le goûter. Elle me demande comme à son habitude "Que veux-tu que je prépare ma fille : des mille trous,  la Harcha, des Sfenjs .... ?" Elle est toujours prête à emprunter le chemin de sa cuisine pour façonner des merveilles pour le goûter même si elle avance en âge et que son corps le lui rappelle à chaque fois. "Non maman, ne t'embête pas, je vais faire un gâteau vite fait que j'ai goûté chez un amie, en plus il est léger"

Merci à Elise pour cette belle recette.

Pour un moule à manqué de 24 cm / 6 à 8 parts fines

120 g de faisselle
40 g de farine
50 g d'amande en poudre
3 c. à soupe de sucre
2 oeufs
100 g de framboises
l'Intérieur d'une gousse de vanille
1 pincée de sel

Séparer les blancs des jaunes puis les battre en neige.
Dans un saladier, mélanger la faisselle (avec son eau), le sucre, la vanille et les jaunes d'oeufs.
Ajouter la farine tamisée ainsi que la poudre d'amandes et la pincée de sel.
Incorporer les blancs en neige en 3 temps sans faire tomber l'appareil.
Verser dans un moule à manqué ou à tarte. Disposer les framboises un peu partout et enfourner 25 min à 180°
Laisser refroidir avant de démouler.
Servir décoré de sucre glace ou pourquoi pas une bonne cuillèrée de crème.

Fondant___la_ramboise_te_faisselle_2