IMG_8736

Tout le monde en parle, à croire que ça remplace le "bonjour" du matin et ça nous fait frissonner rien qu'à l'idée de la voir ! La neige des ces derniers temps s'est bien installée et son frère le froid semble lui aussi trouver sa place parmi nous. Un temps gris malgré le joli manteau blanc, vite cendré après quelques jours de glissades des piétons et des freins des voitures. La neige c'est beau, mais très moyen quand on doit prendre les transports, très glissant quand on veut se chausser en talents et très salissant au quotidien, surtout à Paris.
Brrrrrrr, un froid polaire qui justifie la tartiflette du soir, la raclette du lendemain et la potée du dimanche... des plats costauds alors que les fêtes ont bien marqué nos lignes... ça pourrait aussi justifier les bons potages et les veloutés crémeux, mais là c'est une autre histoire !

Pour ma part, je ne me réfugie pas forcément dans la chaleur des plats montagnards (quoique !!!), mais dans ceux du sud qui enchantent les yeux tout autant que le palais. Le poulet Basquaise fait partie de ces assiettes que j'engloutirais avec appétit un temps de neige, surtout s'il est préparé en souvenirs du beau vieux temps passé dans la sud-ouest.

IMG_8744

Je tiens ma recette d'un traiteur Landais Mont-de-Marsan), chez qui j'avais passé un stage en Agro-alimentaire lors de mes nostalgiques études. Pas vraiment difficile, ni simplifiée non plus... La recette demande des produits de qualité dont le poulet fermier, à la chair ferme et savoureuse, et le piment d'Espelette fruité. Concernant le poulet, j'avoue avoir un faible pour le Landais en général et le noir en particulier, allez lire ce lien pour tout savoir sur les poules Landaises (clic)
Vient ensuite la technique de Piperade où tout mijote au point d'être bien saisi dans de l'huile d'olive, de l'ail et le piment. Le Poulet Basquaise peut être préparé de différentes manières sans qu'il ne mijote ou juste simplifiée, ça n'enlève en rien sa saveur goûteuse de poivrons fondants. Mais pour moi, il est bien meilleur quand la Piperade est onctueuse, compotée et prête à accueillir les morceaux de poulets dorés... Il y a de quoi se mettre à chanter

"Quand je rentre chez moi, le soir après la fête
Et qu'il me prend l'envie d'une gâterie,
Je réveille ma femme : elle lêve la tête,
Alors tout gentiment, je lui dis : "Ma chérie...

FAIS-MOI UNE...
...PIPE-PIPE-PIPE-PIPERADE
AH, FAIS-LA ! AH, FAIS-LA !,
SI ON EST LÀ C'EST POUR ÇA-A-A-A-A !
FAIS-MOI UNE...
...PIPE-PIPE-PIPE-PIPERADE
AH, FAIS-LA ! AH, FAIS-LA !,
SI ON EST LÀ C'EST POUR ÇA !
(bis)

Quand je vois mon épouse tripoter les légumes,
Soupeser les tomates et tâter le piment,
Je regarde la poèle, et mon désir s'allume,
Je lui tends mes oignons, et lui dis tendrement :

Faire une piperade, c'est pas la mer à boire,
Il suffit de savoir se servir de ses mains,
Y mettre un peu d'amour, et là tu peux me croire,
Que rien que d'en parler, tiens, ca me donne faim !

Après 4 ou 5 nuits aux fêtes de Bayonne,
Ma femme qui doutait de ma fidélité,
Elle qui croit toujours que je la couillonne,
A été rassurée quand je lui ai demandé

paroles Xavier LORENTE-DARRACQLORENTE-DARRACQ
musique M. GACHIS
Chansons des férias
   

IMG_8732

Pour 4 à 6 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 1 h

Ingrédients :
1 beau poulet fermier (noir et Landais pour moi)
2 à 4 échalotes
4 tomates mûres (ou 1 boîte de tomate concassées)
2 poivrons verts
2 poivrons rouges
3 à 4 gousses d'ail
1 piment d'Espelette frais (ou 1 piment vert doux)
1/2 c. à café de piment d'Espelette moulu
1 branche de thym et 2 feuilles de laurier
2 c. à soupe de farine
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive

Préparation :
Couper le poulet en morceaux et les faire dorer dans un généreux filet d'huile d'olive, saler et poivrer. Dès que les morceaux sont bien colorés, ajouter la farine et mélanger. Compter 2 minutes puis retirer les morceaux de poulet et réserver.
Dans la même cocotte, ajouter l'ail écrasé, l'échalote émincée, le piment d'Espelette coupé finement, les poivrons coupés en lamelles ou en cubes (pelés pour moi), le thym et le laurier, puis saler et poivrer.
Ajouter les tomates pelées et concassées, verser un peu d'huile s'il le faut et faire mijoter jusqu'à ce que le mélange soit bien compoté.
Incorporer les morceaux de poulet et mélanger.
Arroser d'eau à 3/4 hauteur du poulet et laisser cuire sous pression environ 35 min
La sauce doit être un peu épaisse, les poivrons fondants et le poulet doit se détacher de l'os.
Agrémenter de piment d'Espelette moulu et servir avec des pommes de terre sautées ou des frites.

IMG_8739

Variantes :
Certains y mettent du Jambon de Bayonne, pour cela ajouter une belle tranche à la Piperade en début de cuisson.
Il est possible de déglacer avec du vin blanc une fois les morceaux de poulet dorés et réservés.
A vous d'agrémenter le poulet Basquaise à votre goût, du moment que la Piperade est bien confite pour habiller le poulet doré d'un savoureux voile rouge et pimenté sans pour autant être piquant.