Pakora_de_courgettes_1

Serait-il nécessaire de vous parler de ces beignets à la farine de pois-chiche (Besan) ? Si connus et si appréciés au même titre que les samossas car ils composent ces petits en-cas que l'on trouve presque dans toute l'Inde. Chaque région et chaque famille a sa recette en mettant telle ou telle épice : du cumin pour la digestion, du fenouil pour l'haleine, de l'Ajwan pour sa saveur, des graines de grenade pour l'acidité... Chaque épice a son rôle à tenir tant au niveau des bienfaits que des saveurs. Les pakoras ou les badjis (Bhajis) sont souvent aux légumes pour une version végétarienne : à l'aubergine, aux oignons, aux légumes mélangés... mais aussi aux crevettes, au poulet et au panner. Il existe aussi une variante aux noix de cajou et à la farine de riz beaucoup plus consistante que les pakoras classique et tout aussi succulents. Accompagnez-les d'un chutney de mangue, de menthe, de noix de coco ou de coriandre.

Pakora_de_courgettes_2

Pakora de courgettes :

Pour une vingtaine de beignets
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 10 min

6 c. à soupe de farine de pois-chiche
2 petites courgettes
50 ml d'eau
1 c. à café de cumin en grains
1/2 c. à café de curcuma
Environ 10 feuilles de curry
La pointe de couteau d'asafoetida
Sel selon le goût

Astuce 1 : Utiliser des petites courgettes car les grosses dégagent beaucoup d'eau et risquent d'être spongieuses.

Asafoetida : est une résine extraite par incision du rhizome d’une plante ombellifère, très puante appellée aussi "crotte du diable", mais comme par miracle elle perd son odeur durant la cuisson et aide à la digestion.

Dans un saladier, mélanger la farine de pois-chiche avec le sel, le curcuma, le cumin, l'Asafoeitida et les feuilles de curry.
Verser l'eau de manière à avoir une pâte sans grumeaux et assez épaisse.
Y plonger les courgettes râpées et mélanger l'ensemble.
Si la pâte est liquide, ajouter la farine de pois-chiche si au contraire elle est trop épaisse arroser d'eau.

Préchauffer un bain d'huile sans qu'il ne soit très fumant.
A l'aide de deux fourchettes, prélever un peu de courgette avec la pâte et plonger dans l'huile.
Faire dorer puis retirer du feu et faire égoutter sur du papier absorbant.

Mes autres recettes de Pakoras :
Pakoras de légumes - clic -
Badjis d'aubergine - clic -
Badjis de pomme de terre - clic -
Badjis d'oignons - clic -

Pakoras_de_courgettes_3

Déguster avec un chutney à la coriandre  (sans le yaourt, par ce qu'il y a aussi la version crémeuse) :

Pour un bocal
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 2 min pour les épices

2 bouquets de coriandre
10 feuilles de curry
6 gousses d'ail
1 c. à café de pâte de tamarin
1 morceau de gingembre frais de la taille d'un pouce
1 piment vert (ou plus selon le goût)
1 c. à café de moutarde brune
50 ml d'huile de moutarde ou de tournesol
Sel

Dans un mortier, émincer la coriandre avec l'ail, le gingembre, le piment sans ses grains et le sel.
Faire griller à sec la moutarde et les feuilles de curry, ajouter le tamarin dès que la moutarde chante et que les feuilles de curry changent de couleur.
Ajouter le mélange de coriandre et diluer avec l'huile de moutarde. Bien mélanger, retirer du feu puis laisser refroidir avant de placer dans un bocal. Conserver au frais comme pour un Pesto maison.

Astuce 2 : Une fine couverture d'huiel doit couvrir le chutney pour une meilleure conservation.

Astuce 3 : si vous souhaitez garder la couleur vive de la coriandre, plonger les feuilles rapidement dans de l'eau chaude sans frémissements puis retirer et faire sécher avec du papier absorbant.

Astuce 4 : Vous pouvez utiliser un mixer mais je préfére manipuler le mortier

Pakoras_de_courgettes_4