IMG_4279

La confection des petits gâteaux est l'une de mes occupations favorites en cuisine, juste après ma passion pour les épices que je bichonne en mélanges divers. Ces petites friandises sont un régal pour tout le monde, et tout le monde y trouve son compte selon les ingrédients et les formes.
La pâtisserie orientale, allant du Maghreb au Moyen-Orient, est un trésor transmis par ma maman, ma tante, ma soeur, ma voisine, ma copine... Un héritage si riche et ancré qu'il m'est difficile d'oublier ou d'ignorer. Transmises oralement d'une génération à l'autre ou écrites à la main dans des carnets de grands-mères, les anciennes recettes sont toujours d'actualité que l'on déguste presque à tout moment de notre vie. Et grâce à la créativité des ménagères mais aussi à la circulation de l'information, la pâtisserie orientale s'est enrichie en formes et en ingérdients qui ont rapidement été intégrés dans de divins gâteaux et de biscuits.

Face à un tel charme, je ne peux délaisser la confection de gâteaux faits maison, même après plusieurs heures passées dans la cuisine à façonner, à créer, à admirer des biscuits divers, pas uniquement de pâtisserie orientale. C'est cette passion que je souhaite cultiver et vous transmettre pour que le petit gâteau fait maison, petit ou grand, moelleux ou croustillant, parfumé ou épicé, fasse son retour non seulement pendant la période de l'Avent mais aussi en toute saison.

Voici une recette Algérienne mais qui trouve sa place petit à petit dans la pâtisserie Marocaine et Tunisienne. un petit gâteau certes difficile à réaliser quand on n'a pas le coup de main mais on y arrive au bout du quatrième cornet façonné. J'ai moi-même refait cette recette deux fois pour obtenir la texture et la saveur que je cherchais : une pâte fine, une farce riche et présente, un aspcet régulier. Je vous assure qu'on y arrive et la dégustation à la fin en guise de récompense est une belle chose.
La pâte assez classique, est façonnée en petits cercles qui emprisonnent une pâte d'amande fraîche et parfumée. La forme de cornet lui donne un joli aspect doublement gourmand, telle une invitation aux souvenirs d'enfance ou de vacances estivales.
   

IMG_4289

Pour 30 cornets
Temps de préparation : 1h
Temps de cuisson : 10 min

Pour la pâte :
300 g de farine blanche
100 g de beurre fondu
100 ml d'eau parfumée avec 2 c. à soupe de fleur d'oranger
2 pincées de sel


Pour la farce :
500 g d'amandes mondées et moulues
200 g de sucre glace
2 blancs d'oeuf + 1 blanc d'oeuf
1 c. à café d'extrait de vanille
1 c. à soupe de zeste d'orange (ou de citron)

Amandes éffillées grillées à sec
Sirop de miel ou du miel doux
Caissettes pour le service

Pour la pâte :
Dans un saladier, mélanger la farine tamisée, le sel et le beurre fondu. malaxer puis verser l'eau petit à petit de manière à ramasser la pâte. Elle doit être ferme, la couvrir et laisser reposer quelques minutes.

Pour la farce :
Mélanger les amandes moulues, le sucre, le zeste d'orange, l'extrait de vanille. Ajouter les deux blancs d'oeufs un par un en mélangeant l'ensemble pour avoir une pâte d'amandes homogène. Former des petites boulettes puis donner la forme d'un cigare ou un cornet. les disposer dans un plat huilé pour que ça ne colle pas.

Façonnage :
Sur un plan fariné, étaler la pâte finement puis découper des ronds à l'aide d'un emporte pièce ou d'un petit verre (un diamètre de 5 cm)
Badigeonner avec un peu de blanc d'oeuf et disposer au centre la farce façonnée en un cornet.
Replier les deux extrémités du cercle, puis lui donner la forme d'un cornet en le roulant sur le plan de travail pour bien souder l'ensemble.
Décorer à l'aide d'une pince et placer sur une plaque sulfurisée.
Enfourner à peine 10 min à 180°, les cornets doivent rester blonds.
Les plonger dans le sirop de miel dès leur sortie du four puis plonger la tête dans les amandes effilées et grillées. les placer ensuite dans les caissettes
.

IMG_4231 IMG_4255

IMG_4254 IMG_4248

IMG_4250 IMG_4251

Ne conservez pas ce cornets au congélateur mais dans une boîte bien fermée de préférence en métal, sinon habillez une boîte en plastique de papier uluminium qui évitera le déséchement des gâteaux. Ils peuvent se garder à température ambiante ou au frais.

Il est possible de remplacer les amandes par de la pistache mais ce sera plus onéreux, sinon par des noix, des noisettes ou si l'envie vous tente, mélanger deux ou trois variétés de noix.

IMG_4281