IMG_7576

Avec ce mois de septembre qui n’en finit pas de faire ses caprices, un coup il fait froid… très froid surtout le matin vers 6h30, heure à laquelle je prends mon train, et le soir vers 20h, heure à laquelle je rentre à la maison ! Et un coup, entre ces deux horaires, il fait chaud qu’on a l’impression d’être au mois de juillet !!
Il faut être rusé pour affronter de telles journées aux deux saisons. Règle numéro 1 : ne pas oublier de prendre un gilet par ce que le petit chemisier sexy ne suffit pas à lui seul, une veste et une écharppe seraient même mieux ! Règle numéro 2 : il est temps de ranger les ballerines et les petites chaussures ouvertes, vos orteils vous remercieront de leur épargner la fraîcheur qui les gèle ! Règle numéro 3 : ne pas oublier le parapluie, même si météo France annonce un ciel bleu et un soleil brillant, on n’est jamais à l’abri d’un vilain nuage !

Ceci étant dit, vous pouvez succomber aussi bien à une salade avec plein de choses fraîches dedans ou une soupe avec plein de bonnes choses chaudes dedans.  Et si vous avez un grand appétit, pour ne pas parler de grosse faim, accompagnez-les de ces feuilletés si bons !

Ces feuilletés appelés Rghaïfs au Maroc et M'hajebs en Algérie, sont si simples à réaliser et se prêtent à pas mal de farces selon les envies et le contenu du placard. Ils sont souvent à l'honneur en cette période de Ramadan, mais on n'oublie pas d'en faire le reste de l'année, à déguster avec du thé à la menthe.
Aujourd'hui, je vous présente un autre façonnage des Rghaïfs qui donne un aspect de pain au chocolat. Habituellement, on plie la pâte, une fois étalée très finement, en quatre pour renfermer la farce, il se peut même que ce feuilleté soit doublée d'une autre pâte toute aussi fine.

IMG_7567

Pour 4 feuilletés (2 personnes en plat principal ou 4 personnes en accompagnement)
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 15 à 20 min

Pour la pâte :
150 g de farine
100 g de semoule très fine
1/2 c. à café de sel
1/2 c. à café de levure boulangère séche
Eau tiède

Pour la farce :
100 g de viande hachée
1/2 oignon
1 petit poivron rouge grillé (facultatif)
1 c. à café de persil plat haché
1 c. à café de concentré de tomate
1/2 c. à café de paprika (fort pour moi)
1/2 c. à café de gingembre
Poivre moulu
Sel
4 c. à soupe d'huile

Huile neutre pour le confection des feuilletés (en prévoir un petit bol)

Confection :
Râper l'oignon puis le faire suer dans l'huile chauffée. Ajouter la viande hachée, le poivron grillé coupé, le persil et les épices. Faire revenir le tout, retirer du feu et arroser de peu d'huile pour bien appliquer la farce par la suite. Laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger la farine et la semoule. Ajouter le sel et levure. Fair eun puits et y verser l'eau pour ramasser la pâte. Amalagamer et pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte souple, ça dure environ 10 min.
Huiler les mains puis diviser la pâte en 4 boulettes de la même taille. Couvrir et laisser reposer 10 min
Prendre une boulette de pâte puis l'aplatir en un cercle très fin, procéder avec des mains huilées et étaler vers les bords.
Etaler la farce sur un demi-cercle.
Prélever un peu d'huile avec la main et en faire couler quelques gouttes sur l'ensemble de la pâte.
Astuce 1 : les mains doivent être bien huilées pour bien étaler la pâte
Astuce 2 : la pâte doit être étalée très finement, elle est presque transparente.

IMG_7561 IMG_7562

Plier la pâte en un rectangle en ramenant le haut et la bas vers le centre du cercle.
Replier le rectangle sur lui-même comme pour faire un pain au chocolat (commencer par la partie avec la farce)
Astuce 3 : ne pas s'en faire si la pâte se déchire, le feuilletage va emprisonner la farce.
Placer sur une plaque sulfurisée, badigeonner d'huile de la farce pour donner une jolie couleur dorée.
Enfourner 15 à 20 min à 180° (en chaleur tournate pour moi)

IMG_7563 IMG_7565

Placer sur du papier absorbant jusqu'au moment du service.
Déguster chauds ou froids avec du thé à la menthe.

IMG_7583

Si facile et simple à faire, laissez-vous tenter par ce feuilletage qui dévoile en bouche une succulente farce.

Voir aussi Ma recette de M'hajebs salés (clic ici)

IMG_7586