IMG_0475

Je boude... je boude sérieusement contre Pascale qui m’interdit le dessert alors que j’en ai besoin. Je veux des surcreries pour affronter l’hiver qui s’installe durement, je veux des forces pour tabasser Paprikas qui est méchante avec moi, je veux du réconfort car j’ai eu un os déplace au pied pendant un petit moment, mon travail n’a plus de sens … Alors quand-t-on m’interdit le dessert connaissant toutes mes peines, je ne vois qu’une seule coupable ; Pascale.

Mais si je boude contre Pascale, qui vais-je appeler tous les soirs pour discuter, vider mon sac, échanger, refaire nos journées ensemble, parler de l’avenir, s’épauler, se rendre réciproquement meilleure… Je ne pense pas que je pourrais bouder longtemps contre Pascale, ce serait bouder à une amitié si précieuse !

Il y a Paprikas qui pourrait me soutenir dans ce boudage contre Pascale, puisqu’on a été toutes les deux renvoyées dans nos chambres et eu des épinards à la place du dessert!! Des épinards en dessert, mais c'est GRAVE!! Réflexion faite, je pense que Paprikas est aussi méchante. Elle me nargue et finit toujours ses phrases par "Rhgrrrrrrrhhhh" et "Pffffffffffffff", c'est qu'elle se moque toujours de moi ;-// moi qui ne fais rien, mais vraiment rien, pour mériter ça!

Mais si je ne parle plus à Paprikas, avec qui vais-je piquer des crises de rire à 10h, 11h, à midi, à 13h et à 15h! Elle est la seule à rire de mes blagues arabes accentuées d'un accent mortel! de plus, elles nous ouvre preque tous les mois les portes de sa maison pour un vendredi soir entre filles où ça parle string et rouge à lèvres, mecs et quiches, robe et chocolat, livres et rêves (j'aime bien ces associations, chacun les intérprétera à sa manière).  Je ne pense pas non plus que je pourrais bouder longtemps contre Paprikas, ce serait bouder à une amitié si précieuse !

Alors pour mes amies les plus précieuses Pascale et Paprikas, voici le dessert de l'amitié en ce dernier jour de Diwali, jour consacré aux soeurs.

Aujourd'hui c'est le dernier jour de  Diwali, Bhai Bij ou Bhaubeej. Les sœurs prient pour leurs frères et leur souhaitent une longue et heureuse vie. Les frères à leur tour bénissent les soeurs et les dorlotent de cadeaux. C'est un jour très familial où un somptueux repas est servi.

Pour 2 personnes
Temps de prépération : 20 min
Temps de cuisson : 15 min

2 tranches de pain de mie
2 c. à soupe de sucre
4 c. à soupe d'eau de rose (ou nature)
100 ml de lait
4 c. à soupe de lait concentré sucré
Une poignée d'amandes effilées
Une poignée de raisins secs
Une fine pincée de safran
Pétales de rose (facultatif)
Ghee

IMG_0469 IMG_0472

Couper les tranches de pain de mie en deux.
Faire chauffer le ghee, y faire revenir les tranches de pain jusqu'à coloration.
Dresser dans des assiettes.
Chauffer sur feu fort le sucre et l'eau pour former un sirop épais
Verser sur le pain en l'imbimant complétement.
Chauffer les deux laits surfeu moyen, parfumer au safran puis retirer du feu
Verser sur le pain, parsemer d'amandes et de raisins secs.
Finir par une touche de rose et garder au frais 1 à 2h