IMG_0464

Le Gajar ka Halwa est sans doute le plus célébre dessert indien après le Kulfi (glace à la cardamome), il a un goût de noisette grâce à la forte contenance de carottes et parfumé à la cardamome, certains y mettent de la cannelle mais j'ai préféré faire sans. Une texture de compotée qui plaira aux petits comme aux grands mais que l'on peut également laisser durcir pour tailler des carrés à déguster sans cuillére.

C'est un dessert facile à préparer et qui ne demande pas beaucoup d'ingrédients. Toutefois, le temps de cuisson est assez long, il faut compter 1h à 1h30 pour avoir une compote bien fondante et crémeuse.

Et comme c'est une spécialité qui vient du Nord Indien, je vais l'associer au Rangoli de la fête de Diwali. Alors, chez vous, en cette fête de Diwali, allumez des bougies, déguster des gourmandises bien sucrés et amuser vous à faire des Rangoli en regardant la vidéo.

Rangoli est l'art traditionnel de la décoration des cours, de l'entrée des maisons ou de la salle de Pooja (salle de prière, il porte ce nom dans le nord de l'inde alors que dans le sud il s'appelle Kolam. Dans le nord de l’Inde, le Rangoli est un dessin de bienvenue. Dans le sud de l’Inde, on le fait tous les jours pour échapper aux mauvais sorts. 
C'est un art féminin réalisé aux doigts de fées qui déssinent et suivent des points bien déterminés. Les femmes utilisent souvent de la farine de riz ou bien du calcaire en poudre, sans oublier une grande importance des couleurs qui charment le dessin et le motif choisi.

Les dessins sont transmis de mère en fille et certains sont très anciens. Des formes florales ou animales s'ajoutent parfois aux peintures, mais le pouvoir des rangolis tient à une géométrie très complexe alliant des boucles, des droites, des angles... selon les pays, les régions et les familles.
Ces dessins sont réaliséslors à la fête du Diwali, signe de bienvenue aux invités et surtout à Lakshmi, déesse de la fortune et de la prospérité, ou de l'abondance (Elle est elle-même vénérée par de nombreux dieux, dont Ganesh).

IMG_0459 IMG_0463

Bonne fête de Diwali

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 1h

400 g de carottes bien oranges (Gajar)
400 ml de lait
100 g de sucre
2 c. à soupe de raisins secs
2 c. à soupe d'amandes effilées
4 à 6 capsules de cardamomes vertes (clic)
Ghee

Laver et éplucher les carottes puis les râper finement.
Faire chauffer un peu de ghee, y faire revenir les carottes pendant 5 min.
Ajouter les raisins secs trempés au prélable dans un peu d'eau
Sucrer pui sverser le lait et laisser cuire et compoter 50 min
Ecosser la cardamome et moudre les graines parfumer la compote.
Ajouter lesamandes et poursuivre la cuisson de 10 min
Dresser cahuds ou tiédes dans des ramequins
Décorer d'amandes, de raisins et de feuille d'argent si vous en avez
.

Variantes :
- remplacer les amandes par des noix de cajou ou mélanger les deux.
- parfumer le Gajar ka halwa d'un peu de cannelle.
- laisser durcir la halwa puis dresser dans un moule et garder au frais un jour, le lendemain couper des carrés.

IMG_0460 IMG_0461