560_45220

Veer Pratap Singh (Shahrukh Khan); un Indien, et Zaara Hayat Khan (Preity Zinta); une Pakistanaise, nous racontent un amour interdit placé sous le signe de contraintes familiales et politiques, de frontières sociétéles et culturelles. Un film hautement émouvant, sensible, douleureux, injuste et beau à la fois! Il est pour moi l'un des meilleurs films bollywood en son genre! Je l'ai vu au moins 12 fois, toujours avec ce mélange de sentiments que la passion n'arrive pas à maîtriser ni à tempérer.

A commencer par la beauté d'un voyage aux terres proches et splendides : l'Inde et le Pakistan. Aisa Des Ha Mera  (Ceci est ma terre) est LA chanson pour faire ce voyage. Je vous invite à mettre le volume au maximum, à balancer vos épaules puis lever les bras tout en agitant le corps comme il vous semble. Défoulez vous le temps d'un mini-voyage.   


Aisa Des Ha Mera en fr - Veer Zaara
envoyé par BollyStar1

Vient ensuite la rencontre d'un amour innocent et aveugle au point de ne pas voir les diffucltés imposées par la société, la famille et le destin. Un amour qui s'installe petit à petit entre ces deux jeunes gens, ils le découvrent chacun à son tour; d'abord lui lors du court séjour où il joue le guide séducteur de sa terre, il lui avoue alors son amour ... mais le destin en a décidé autrement... Elle découvre, avec la distance, qu'elle ne pourra pas vivre sans lui puisqu'il est prêt à donner sa vie pour elle!! Face à la réalité des choses, à la dureté des gestes, des actions, on est envahit par un sentiment de colère, d'injustice, de "bêtise humaine" qui se traduit au final par un sentiment de douleur.


"Main Yahaan Hun" : Udit Narayan
Source Paroles : Fantastikasia.net

Jaanam dekh lo mit gai duriyaan
Ma chérie, regarde, il n’y a plus de distance entre nous
Main yahaan hun yahaan hun yahaan hun yahaan
Je suis là, je suis là...

Jaanam dekh lo mit gai duriyaan...
Main yahaan hun yahaan hun yahaan hun yahaan


Kaisi sarhadein kaisi majbuuriyaan
Quels que soient les obstacles que tu rencontres
Main yahaan hun yahaan hun yahaan hun yahaan
Je suis là, je suis là...

Tum chupa na sakogi main voh raaz hun
Je suis le secret que tu ne pourras cacher
Tum bhula na sakogi voh andaaz hun
Je suis l’habitude que tu ne pourras pas oublier

Gunjta hun jo dil mein to hairaan ho kyon
Lorsque je résonne dans ton cœur, pourquoi es-tu étonnée
Main tumhare hi dil ki to aawaaz hun
Après tout, je suis la voix de ton cœur

Sun sako to suno dharkanon ki zubaan
Si tu peux entendre, alors écoute les battement de ton cœur
Main yahaan hun yahaan hun yahaan hun yahaan
C’est là que je suis

Kaisi sarhadein kaisi majbuuriyaan
Main yahaan hun yahaan hun yahaan hun yahaan


Main hi main ab tumhaare khayaalon mein hun
Désormais, c’est moi et moi seul qui occupe tes pensées
Main jawaabon mein hun main sawaalon mein hun
Je suis dans tes réponses et je suis dans tes questions

Main tumhaare har ek khwaab mein hun basa
J’ai pris place dans chacun de tes rêves
Main tumhaari nazar ke ujaalon mein hun
Je suis la flamme de ton regard

Dekhti ho mujhe dekhti ho jahaan
Partout où tu regardes, tu me vois
Main yahaan hun yahaan hun yahaan hun yahaan
Je suis là, je suis là...

Le déchirement, l'acceptation du destin et l'éloignement de Veer et de Zaara au nom de leur amour pendant 22 années, m'affecte au point de laisser couler des larmes de "quelque chose de vécu", d'impuissance,  de douleur tout simplement!! Il y a aussi la joie et le bonheur de la rencotre malgré de longues années d'absence, l'amour étant toujours présent et une vie renaît! Un sentiment de liberté lorsque Veer retrouve sa véritable identité, un sentiment de paix entre deux pays différentes, mais pourquoi se ressemblent-ils tant??!!


"Tere Liye" : Lata Mangeshkar, Roop Kumar Rathod
Source Paroles : Fantastikasia.net

Tere lie hum hain jie honthon ko sie
Pour toi, j’ai vécu et gardé mes lèvres closes
Tere lie hum hain jie har aansu pie
Pour toi, j’ai vécu et ravalé mes larmes
Dil mein magar jalte rahe chaahat ke die
Mais dans mon cœur continuait de brûler la flamme de l’amour
Tere lie tere lie
Pour toi

Tere lie hum hain jie har aansu pie
Tere lie hum hain jie honthon ko sie
Dil mein magar jalte rahe chaahat ke die
Tere lie tere lie


Zindagi leke aai hai bite dinon ki kitaab
Le livre des jours passés est venu m’apporter à nouveau la vie
Gheeri hain ab hamein yaadein bemisaal
Nous entourant de souvenirs merveilleux

Bin puchhe mile mujhe itne saare javaab
Sans rien demander, j’ai reçu tant de réponses
Chaaha tha kya paaya hai kya ham bhi dekhiye
Regarde ce que j’avais désiré et ce que j’ai eu (à la place)
Dil mein magar jalte rahe chaahat ke die
Mais dans mon cœur continuait de brûler la flamme de l’amour
Tere lie tere lie
Pour toi

Kya kahun duniya ne kiya mujhse kaisa bair
Comment expliquer ce que ce monde a exigé de moi
Hukuum ka main jiun lekin tere bagair
Il m’a ordonné de vivre mais sans toi

Naadaan hain vo kahte hain jo mere lie tum ho gair
Ils sont ignorants, ceux qui disent que tu es un étranger pour moi
Kitne sitam hum pe sanam logon ne kie
Les gens nous ont fait tant de mal
Dil mein magar jalte rahe chaahat ke die
Mais dans mon cœur continuait de brûler la flamme de l’amour

Tere lie hum hain jie honthon ko sie
Tere lie hum hain jie har aansu pie
Dil mein magar jalte rahe chaahat ke die
Tere lie tere lie

Pour toi, j’ai vécu et gardé mes lèvres closes
Pour toi, j’ai vécu et ravalé mes larmes
Mais dans mon cœur continuait de brûler la flamme de l’amour
Pour toi

Ghar Ké Champ : Côtelettes au vinaigre

08052008_012

Une recette à base d'agneau, une viande très prisée dans la cuisine du Nord. Elle est souvent utilisée avec des épices chaudes qui éveillent ses saveurs carnées et fortes. Cette recette est d'une facilité qui ne nécessite pas beaucoup de temps de préparation, de plus on obtient un résultat sucré et légérement acide surprenant en bouche! La cuisine est embaumée de parfums épicés et doux à la fois. On y ajoutant de l'eau pour couvrir l'agneau, je me suis dit que le plat allait avoir l'aspect d'un bouillon léger ou bien d'une sauce peu relevée. J'ai été très surprise quelques minutes après en décourvant une viande caramélisée et tendre, des oignons confits au garam masala et à la cannelle! un plat vraiment savoureux!!

08052008_007 08052008_008

Pour 2 amoureux

4 Côtelettes d'agneau ou de mouton
2 oignons rouges
100 ml de vianigre de malt
1/2 c. à café de pâte d'ail
2 c. à café de sucre de canne
1 bâton de cannelle
2 c. à café de Garam Masala
1 c. à café rase de piment rouge en poudre
Une pincée de poivre
Sel à volonté
Ghee (beurre clarifié)

Chauffer le ghee dans une marmite à fond épais de préférence. Ajouter l'oignon, l'ail et la cannelle et faire revenir  jusqu'à ce que les oignons deviennent translucides. Ajouter les côtelettes, le garam masala, le piment, le sucre, le sel et le poivre. Arroser de vinaigre puis d'eau chaude en couvrant la viande. Laisser cuire jusqu'à ce que la viande soit tendre et qu'il n'y ait plus de sauce. Réduire le feu et poursuivre la cuisson pour que le reste de sauce et de viande caramélisent entièrement.
(Source : L'art de la cuisine Indienne de Rocky MOHAN)

08052008_010

Dégustez ce plat avec du riz pilaf végétarien (recette ici), ou mon riz à la Minouchka (recetet ici), ou des pommes de terre au yaourt et au coco (recette ici).

Sweet Mângo : Dessert Ayurvédique à la mangue au yaourt

C'est la saison de la mangue fruit. Le début de printemps était la bonne période pour récolter des mangue vertes et en préparer en pickle, en chutney acides ou bien la faire sécher pour obtenir de la poudre de mangues "Amchur" considérée comme une épice qui ne doit pas trop cuire. C'est à cette période que les Indiennes et les Pakistanaises la préparent pour le reste de l'année. Au début de l'été, ces mangues deviennent des fruits d'une saveur incomparable, impossible de passer à côté des étales des marchés ou des boutiques sans succomber au parfum délicat et fruité de ces joyaux. Leur goût est excellent!

Les Indiens disent que les mangue de Goa sont les meilleurs, alors que les Pakistanais prétendent que la leur est sans doute la meilleure. Que choisir? Pour moi il y a pas de différence, elles sont déjà bien meilleures que celles d'Afrique ou d'Europe importées sans goût!!
La mangue est chaude, sensuelle et douce telle la femme. Ce n'est pas pour rien que Paul Gauguin la dessine dans la "femme mango" en 1892, qu'on la trouve également dans la broderie des châles de Cachemire!

08052008_036

Pour 2 amoureux

200 g de mangues
200 g de yaourt nature
3 c. à soupe de sucre de canne roux
50 g de raisins Sultana (variété de Pakistan ou d'Iran)
2 c. à café de jus de citron vert
1 pincée de muscade
1 pincée de sel

Dans un blender, mixer l'ensemble des ingrédients jusqu'à l'obtention d'une créme mousseuse.
Servir dans des ramequins ou des verres, garder au frais.
Décorer d'amands éffilées ou de feuilles de menthe.
(Source : Traditions Indiennes de Patrick MANDALA)

08052008_031 08052008_032

Faites de votre cuisine une belle rencontre d'amour.

untitled

Je me souhaite un heureux et joyeux anniversaire