IMG_3969

Encore une recette de crevettes me direz-vous! Oui quand on aime on ne compte pas. Et puis ce n'est pas n'importe quelle recette!! Un curry doux et crémeux sans trop d'ajout d'eau ni de créme, un curry légérement relevé sans gâcher le plaisir de finir la sauce aux doigts avec un puri (pains indiens), un curry délicatement acidulé par la présence de la mangue. Bref, une belle rencontre de saveurs pimentées, crémeuses et acidulées. Un plat qui mérite indéniablement d'être votre curry de poisson préféré.

Ce curry spécial est originaire de l'Inde du sud qui affectionne particuliérement les plats alliant mer, acidité et lait de coco. Une cuisine méconnue en France mais qui conviendrait parfaitement au palais occidentaux par sa douceur et sa fraîcheur. N'ayez pas peur de ce mijoté un peu spécial, vous n'exprimerez pas de grimaces lors de la dégustation, bien qu'il soit acide il est très doux en bouche. 

IMG_3973_1 IMG_3980

Pour 2 personnes
Temps e préparation : 15 min
Temps de cuisson : 25 min

500 g de crevettes décortiquées à cru
1 gros oignon
1 mangue verte - le fruit n'étant pas mûr est considéré comme un légume
25 cl de lait de coco
2 gousses d'ail
1 morceau de gingembre frais de 2 cm
6 à 8 feuilles de curry
2 piments verts
1/2 c. à café de poivre noir
1 c. à café de curcuma
1/2 c. à café de coriandre moulue
1 c. à café rase de graines de moutarde jaune
Sel
3 c. à café d'huile de coco

Emincer l'oignon, piler l'ail et le gingembre en une pâte, couper le piment.
Faire chauffer l'huile de coco, y ajouter la moutarde en graines. Dès qu'elles s'éclatent, y incorporer l'oignon, la pâte de gingembre et d'ail, ainsi que le piment. Laisser suer sans mélanger pour que l'oignon garde son eau. Il ne faut pas faire caraméliser car ce curry est de couleur clair.
Incorporer les feuilles de curry et les épices. Mélanger puis ajouter à peine six cuilléres à soupe d'eau.
Eplucher la mangue puis la tailler en moreaux irréguliers. Ajouter à la sauce et laisser fondre 8 à 10 minutes.
Arroser du lait de coco. Aux petits frémissement, aditionner les crevettes décortiquées à cru.
Saler puis laisser cuire 10 minutes à découvert.
Servir sur une feuille de bananier avec du riz Basmati ou au coco, saucer avec des Puris.

D_coupe_d_une_mangue_verte
Eplucher la mangue comme une pomme de terre
La tailler de manière irrégulière à l'aide d'un couteau
Jetter le noyeu plat central

Choisir votre mangue verte :

Vous pouvez utiliser soit une mangue soit un mango, ce dernier est plus petit, de taille ronde et considéré moins acide que la mangue. Plus la mangue est d'un vert prononcé moins elle sera acide, à vous de séléctionner la mangue en fonction de la recette et des goûts.
Vous pouvez en trouver facilement dans les magasins exotiques type Africains ou Asiatiques.
Pour garder la mangue en légume, conservez la dans le bac à légumes au frais. Si vous la conserver à température ambiante elle va se transformer en un succulent fruit au bout de quelques jours. La mangue se conserve quelques jours à deux semaines au frais, elle gagnera en acidité.

Vous pouvez ajouter la mangue verte dans n'importe quel plat à base de poisson. Personnellement, j'en mets dans le Matoutou de crabe (plat antillais) et dans le curry de poisson à chair blanche. Ce légume cuit si rapidement qu'il est facile de l'ajouter à tout moment de la cuisson, les morceaux fondent en bouche au bout de 5 minutes, au bout de 10 min, ils deviennet à peine visibles laisannt juste une trace de crémeux acidulé fort apprécié.

Et si vous avez envie d'épater vos invités ou bien vous même, découpez une mangue en juliennes ou la râper puis déguster avec une sauce bien pimentée. C'est une sorte d'entrée - un peu comme la salade de papaye verte - à la Thaîlandaise très rafraîchissante. Optez sinon pour un Rougail de mangue verte en mélangeant des dés de mangue avec des tomates coupées en petits morceaux, de l'oignon rouge, du gingembre frais, sel et poivre. Il n'est aps nécessaire d'ajouter du vinaigre.