tandoori

Belle à l'oeil et bonne au palais, la cuisine "tandoori" est une spécialité de l'Inde du Nord dans la région Pendjab (entre Pakistan et Inde), sa couleur cuivrée est due principalement aux épices. 
La cuisine tandoori est un mode de cuisson utilisant le four tandoor, en forme de grande jarre au col rétréci, enfoui dans le sol jusqu'au ras du col. Mais également un mode de préparation selon des épices et des mélanges propres à chaque falmille.
Tout le secret réside en une longue marinade faite d'un mélange subtil de yoghourt et d'épices.

A défaut d'avoir un Tandoor chez soi, vous pouvez faire cuire la viande et d'autres plats (nans, chapatis...) dans un four classique. Certes le goût n'est pas le même d'où l'importance de ne pas négliger les épices et le tour de main :-) que je vous dévoile ici.

Pour 4 personnes :

4 cuisses de poulet (avec le haut de cuisses)
3 yaourts nature (type yaourt à la greque)
2 gousses d'ail (pas petites, sinon en mettre 3)
1 morceau de gingembre frais de 3 cm
Sel
1 cuillère à soupe de piment moulu (selon votre goût, mais ce plat arrache normalement)
1 cuillère à soupe de garam massala
1 cuillère à soupe de mélange tandoori
1 cuillère à café de coriandre moulu
1 cuillère à café de cumin moulu
Jus d'un demi citron
Du colorant alimentaire rouge (plus vous en mettez plus le poulet sera rouge)
Ghee (beurre clarifié)

Préparation en étapes :

Enlever la peau du poulet
Tailler un peu partout mais de manière uniforme, cela va permettre de faire pénétrer la farce et une meilleure cuisson.
                

tandoori_1

Mélanger dans un grand plat l'ensemble des yaourts et épices.
Bien fouetter le yaourt avant d'incorporer les épices afin d'éviter les grumeaux.
L'ail et le gingembre sont bien pilés.

tandoori_2

Voici une image du colorant rouge qu'on trouve facilement dans les magasins indiens. Le prix est de moins d'1€. Bien que le format soit petit, il est vraiment puissant !
J'en ai toujours un stock chez moi : rouge, vert, jaune et orange.
On peut également l'utiliser pour d'autres plats (pas forcèment indiens) et même en pâtisserie.
Attention ça colore les mains également, mais ça part facilement avec de l'eau et du savon.

tandoori_3

On mélange bien .. et voilà, on obtient une très belle couleur comme par magie. Non non ne soyez pas tentées mes dames d'en mettre sur vos cheveux, vous n'aurez aucun résultat.
Marie-Laure d'Ôdélices en parle ici. Je vous conseille par la même occasion de lire son billet sur les magasins Indiens sur Paris - et oui toujours Paris - de vrais cavernes d'Ali Baba. Personnellement je me rends à celui de passage Brady dans le quartier de Faubourg Saint Denis.

tandoori_4

On badigeonne la viande avec ce mélange d'épices.
Il faut en mettre partout jusqu'à l'os :-) Allez y avec les doigts.

tandoori_5

Laisser reposer toute une nuit ou une demie journée (c'est important le temps de repos)

tandoori_6

Au moment de faire griller au four, arroser de ghee un peu partout
Renouveler l'opération dès leur sortie du four pour leur donner un petit brillant.

tandoori_7

Et voilà ... C'est vraiment délicieux !

Vous pouvez également utiliser une pâte de tandoori achetée dans le commerce, c'est tout aussi bien. Miss Tiny a testé cette pâte toute prête en faisant des brochettes, jettez un coup d'oeil à son billet. Alors que Patricia a testé la marque PATAK's avec des cuisses de poulet. Toutes les versions sont bonnes :-)

J'ai servi ce poulet avec du Sambhar : un plat - également indien - préparé avec ce que vous avez comme légumes, c'est un curry pour cuisiner tous sortes de légumes (ce qui vous reste dans le frigo).